• stsebastianfrgerma

Semaine de Prière pour l’unité des Chrétiens

3ème Dim du temps de l’Église

Année Liturgique B

Los Angeles, le 24 Janvier 2021

1ère lecture : du livre de Jonas 3,1-5.10

Psaume : 24(25) 4-5.6-7.8-9

2ème lecture: 1ere lettre de St Paul aux Corinthiens 7,29-31

Evangile: Saint Marc 1,14-20

La semaine de prière pour l’unité des chrétiens a été célébrée du 17 au 24 janvier.

Dimanche dernier nous avons célébré la fête de Saint Sébastien et pour cette raison je n’ai pas parlé de la prière pour l’unité des chrétiens. Mais ce n’est pas grave parce que je vais en parler aujourd’hui. Je considère que la prière pour l’unité des chrétiens et pour l’unité dans nos familles, dans la société, dans notre pays et dans le monde doit être faite non seulement pendant une semaine mais tous les jours de l’année.

En effet, le plus grand défi pour l’humanité aujourd’hui est la construction d’un monde plus fraternel.

Comme Jonas, comme Jean le Baptiste et comme Jésus, tous les baptisés sont envoyés par Dieu dans le monde pour annoncer à toute la création que nous avons été créés pour former une famille, pour vivre ensemble, pour nous respecter, pour nous aider les uns les autres et pour vivre fraternellement.

Alors que le monde entier se bat contre le coronavirus qui est en train de détruire une partie de notre humanité, le Pape François disait dans son message au début de cette année 2021, que le virus le plus destructif et mortel est l’égoïsme et l’individualisme.

Les divisions qui détruisent nos familles, nos sociétés, nos pays et notre humanité sont un scandale.

Il est triste de voir des familles qui se déchirent, qui se détruisent et qui s’entretuent. L’histoire de Caïn et Abel est malheureusement d’actualité.

Les divisions entre les disciples du Christ sont scandaleuses et empêchent beaucoup de personnes de découvrir la beauté du message du Christ, message de réconciliation, de pardon, de paix et de fraternité.

J’aime beaucoup une phrase du Pape Jean XXIII au moment de l’ouverture du Concile Vatican II. Il invita les chrétiens à se réconcilier entre eux pour devenir crédibles dans la société. Il disait : « Ne cherchons pas qui a eu tort ou qui a eu raison. Réconcilions-nous. »

J’aime beaucoup aussi la vie de Frère Roger de Taizé qui depuis sa jeunesse et jusqu’à sa mort a cherché des chemins de réconciliation. Dans toutes ses paroles et dans tous ses écrits il propose des gestes simples et des paroles compréhensibles pour que tous puissent s’engager dans la construction d’une humanité réconciliée.

Aujourd’hui vous et moi, nous devons nous engager à chercher des chemins de réconciliation pour construire une humanité plus fraternelle capable de travailler ensemble pour le bien de tous. Capable de lutter contre tous les virus qui puissent attaquer notre humanité et surtout contre le virus de l’égoïsme, de l’indifférence ou de l’individualisme qui est à la cause de beaucoup de souffrance autour de nous et dans tous les pays du monde.

Prions pour l’unité et travaillons pour la réconciliation. Une famille divisée se détruit, une société fragmentée disparaît, un pays polarisé devient violent et un monde sans fraternité ne peut offrir ni la liberté, ni l’égalité à ses habitants.

Soyons toujours des ouvriers d’unité. Amen. P Germán

6 views0 comments

Recent Posts

See All

1º dimanche de l’Avent C Le 28 novembre 2021

1ère lecture : du livre du Prophète Jérémie 33,14-16 Psaume : 24 (25) 24(25)4-5.8-9.10.14 2ème lecture : 1ère lettre aux Thessaloniciens 3,12--4,2 Evangile: de Saint Luc 21,25-28.34-36 Aujourd’hui co

Thanksgiving Day. Messe trilingue a 10h.

Thanksgiving Day Le 25 novembre, 2021 Lc 17 : 11-19 La fête que nous célébrons aujourd’hui est une des plus importantes aux USA. C’est dommage qu’elle n’existe pas dans tous les pays du monde. Rendre

33ème Dim du temps de l’Église B

Journée Mondiale pour les pauvres Lancement de la plateforme d’action sur « Laudato Si » LA, 14 novembre 2021 1ère lecture : du livre de Daniel 12,1-3 Psaume : 16 :5,8,9-10,11 2ème lecture : de la let