• stsebastianfrgerma

Message du Père Germán CARÊME 2021


Depuis mercredi dernier nous sommes entrés dans le Carême.

Ce Carême aura des caractéristiques spécifiques.

La prière, le jeûne et le partage ont pris, depuis que le coronavirus est arrivé dans le monde, une place importante dans notre vie.

Je crois que nous prions maintenant un peu plus qu’avant. Et nous avons raison. Devant cette crise sans précédent, nous devons reconnaître que Dieu est le seul qui peut nous aider à sortir complètement de cette situation. Nous avons besoin de Lui et la prière est le meilleur moyen pour Lui demander sa lumière pour nos scientifiques et pour tous les dirigeants de la société. Dans la prière nous pouvons demander au Seigneur d’intervenir pour que notre monde puisse trouver un minimum de stabilité dans tous les domaines que le Coronavirus a bouleversés. Seul Dieu peut nous donner la sagesse et la force pour inventer de nouvelles façons de vivre sans que nos relations humaines se soient détruites par cette nouvelle situation que nous affrontons.

Le jeûne nous a été imposé aussi par le virus depuis qu’il fait partie de notre vie. Nous pouvons faire la liste de toutes les fois où nous avons dû nous priver de ceci ou de cela pour nous protéger et pour protéger les autres. Il y a eu aussi des jeûnes qui nous ont été imposés par la loi et nous avons été obligés de les respecter.

Le jeûne est un moyen que l’Église nous propose pour mieux apprécier ce que nous avons, pour faire la part de ce qui est important dans notre vie et ce qui ne l’est pas.

Le partage a été aussi mis en valeur depuis que nous vivons cette crise. Nous avons tous été témoins de beaucoup de beaux témoignages de partage entre générations, entre voisins, entre pays, … Le partage fait partie de notre humanité et nous ne pouvons pas vivre sans partager pour nous « sauver tous ensemble » comme dit le Pape François. Sans le partage, sans la fraternité, notre humanité n’est plus digne de ce nom.

Depuis que le Coronavirus a pris place dans notre vie, nous avons entendu parler souvent de ce qui est essentiel et de ce qui ne l’est pas. Nos leaders ont fait la liste des activités ou des lieux qu’ils considéraient essentiels pour la survie de la société et de ce qu’ils ne considéraient pas comme essentiels. Ils ont fermé plusieurs fois certains lieux et ont interdit certaines activités qu’ils considéraient comme « non-essentielles ».

Je ne vais pas me prononcer sur le bien-fondé de ces décisions mais en revanche, je voudrais vous inviter, en ce temps de Carême à faire la liste de ce qui est essentiel pour vous dans votre vie. En même temps, vous allez découvrir des activités, des pratiques et des choses qui ne sont pas essentielles pour votre vie, pour votre bonheur et pour votre paix intérieure.

Il est important que nous prenions notre vie en main et que nous décidions librement ce qui est essentiel pour nous.

Permettez-moi, en ce temps de Carême, de vous poser une question : « Votre relation avec Dieu est-elle essentielle dans votre vie ? ». Et si elle fait partie des essentiels de votre existence, « Que faites-vous pour entretenir cette relation ? ».

En accord avec Mme. Avalos (directrice de notre école), nous voulons proposer aux adultes de la paroisse et de l’école, une réflexion nourrie par un des livres de Henri L.M. Nouwen « The return of the Prodigal Son » (Le retour de l’enfant prodigue). Les rencontres se feront par zoom en anglais les lundis 1er, 8, 15, 22 et 29 mars. De 18h à 19h15. C’est entièrement gratuit et vous devez vous inscrire avant le 24 février en cliquant ici ou en allant sur ce lien : https://forms.gle/FRP7jZJNrcbZuaqo9

Vous devez acheter le livre par Amazon (un peu moins cher) ou par le lien suivant https://www.barnesandnoble.com/w/the-return-of-the-prodigal-son-anniversary-edition-henri-jm-nouwen/1123237680?ean=9780804189286

ou en cliquant ici.

Nous proposons ce temps de réflexion pour que nous profitions de ce temps de Carême pour revenir à Dieu.

Bonne entrée dans le Carême


2 views0 comments

Recent Posts

See All

Nouvelle Année Liturgique C

Message du P. Germán Nouvelle Année Liturgique C Le Pape Jean XXIII, qui convoqua le Concile Vatican II, désire faire une réforme et un renouvellement de l’Église qu’Il considère indispensable pour qu

JOURNEE MONDIALE POUR LES PAUVRES

Message du P. Germán JOURNEE MONDIALE POUR LES PAUVRES Le Pape François, qui a toujours été un défenseur des pauvres, a consacré, depuis 2017, l’avant dernier dimanche de l’année liturgique aux pauvre