top of page
  • stsebastianfrgerma

MARIE, MÈRE DE DIEU A, le 1er Janvier 2023

MARIE, MÈRE DE DIEU A

Los Angeles, le 1er Janvier 2023

1ère lecture : livre des Nombres 6,22-27

Psaume : 66(67):2-3,5,6,8

2ème lecture : lettre de St Paul aux Galates 4,4-7

Évangile : Saint Luc 2,16-21


Cette fin de semaine nous disons adieu à l’année 2022 et nous accueillons l’année 2023.

Pour célébrer ce double événement important de l’année civile, écoutons attentivement la liturgie que l’Église nous propose aujourd’hui.

Nous sommes bénis et avec Marie nous devons nous sentir membres de la famille humaine, de la famille de Dieu.

Nous sommes bénis. Depuis le début de l’histoire entre Dieu et l’humanité, Dieu n’a pas arrêté de bénir les hommes et les femmes qu’Il créa. Pour finir 2022 (le samedi) et pour accueillir 2023 (le dimanche) essayons de découvrir toutes les bénédictions, toutes les grâces, tous les cadeaux que Dieu nous a faits dans le passé. Ouvrons nos cœurs pour nous réjouir de la multitude des bénédictions qu’Il va nous octroyer en 2023.

Nous sommes bénis par la santé, par le travail, par la famille, par les amis, par la création qui nous donne ce dont nous avons besoin pour vivre. Nous sommes bénis par la communauté chrétienne qui nous accueille avec les bras ouverts, chaque fois que nous venons et qui prie pour nous chaque fois que nous sommes absents.

Nous sommes bénis par l’éducation que nous avons reçue de nos parents et des écoles qui nous ont aidés à grandir en sagesse et en intelligence. Nous sommes bénis par la démocratie qui nous permet de dire ce que nous pensons et choisir ceux et celles que nous désirons pour gouverner Nous sommes bénis par la liberté qui règne dans nos pays et qui nous donne la possibilité de pratiquer ou pas la religion que nous avons choisie. Nous sommes libres d’avoir ou de ne pas avoir de religion. C’est une bénédiction de vivre dans un pays qui respecte la liberté de conscience.

Avec Marie nous devons nous nous sentir membres de la famille humaine, de la famille de Dieu. L’Église nous propose de célébrer le premier jour de l’année civile, la fête de Marie, Mère de Dieu et Mère de l’Église.

La plus grande bénédiction que nous avons reçue et que nous recevons tous les jours est la capacité de reconnaître et d’accepter que Dieu est notre Père, que Marie est notre Mère, que Jésus est notre frère et que nous sommes tous frères et sœurs. Que nous faisons partie de la famille humaine. Que nous sommes membres de la famille de Dieu.

La fraternité universelle, que nous proclamons dans la fête de Marie, Mère de l’Église, Mère de Dieu et Mère de tous les hommes et les femmes de bonne volonté qui acceptent d’avoir une Mère dans le ciel qui prend soin de nous, est la plus belle bénédiction que nous pouvons recevoir de Dieu et donner aux autres. Si tous acceptent la fraternité, il n’y aura plus de guerre, plus de pauvres dans la rue, plus de violence et plus d’injustice.

Prions pour que 2023 soit une année dans laquelle beaucoup de gens du monde entier acceptent les bénédictions que Dieu nous donnera et pour que la fraternité universelle soit de plus en plus présente partout dans notre planète.

Bonne Année 2023 et que la paix de Dieu, notre Père, règne dans vos cœurs. Amen.

P Germán

2 views0 comments

Recent Posts

See All

2º Dimanche du temps de l’Église Année Liturgique A OC/LA, 14 et 15 janvier 2023 1ère lecture : du Livre d'Isaïe, 49,3.6 Psaume : Ps 39(40) 2.4.7-8.9.10 2ème lecture : Commencement de la 1ère lettre d

bottom of page