• stsebastianfrgerma

Le racisme dans l’Église

Message du P. Germán

Le racisme dans l’Église

Dans le message du dimanche 1er octobre j’ai parlé de la rencontre annuelle du presbyterium de l’archidiocèse de Los Angeles qui a eu lieu le lundi 26 septembre.

Les conférences de cette rencontre ont été centrées sur le racisme dans l’Église.

Nous avons eu plusieurs témoignages très émouvants et en même temps incroyables, des catholiques qui à cause de leurs origines, couleur de peau, accent ou nationalité ont été victimes de traitements racistes au sein de l’Église.

Oui, malheureusement le racisme existe partout y compris dans notre Église.

C’est la raison pour laquelle l’Archevêque José a demandé en 2021 qu’un groupe de personnes se réunissent pour proposer des outils et inviter toutes les paroisses et les écoles à développer un plan d’action pour éviter tout comportement raciste dans notre Église.

Ce groupe a édité un petit livret pour les prêtres pour nous aider à mettre en action un plan dans nos paroisses et dans les écoles et pour que nous soyons tous conscients des paroles et des gestes qui peuvent être reçus par les autres comme une manifestation du racisme.

Dans l’archidiocèse de Los Angeles, 60% des prêtres sont nés à l’extérieur des USA. Les prêtres de l’archidiocèse sont originaires de 41 pays.

Cette diversité doit permettre à tous les prêtres qui travaillent dans l’archidiocèse de découvrir la richesse de la diversité et la joie de partager des cultures différentes travaillant dans la même mission et faisant partie de la même famille chrétienne.

Personnellement je sais de quoi je parle. J’ai vécu dans différents pays et partout j’ai été témoin de paroles et des comportements racistes.

Combien de fois on m’a dit que je ne pouvais pas comprendre ceci ou cela parce que je n’étais pas né dans le pays ? On m’a dit aussi qu’avec mon accent je pouvais être plus utile dans mon pays que dans un pays où je ne parle pas bien la langue.

Dans la paroisse et dans l’école Saint Sébastien nous avons beaucoup de chances. Plusieurs fois j’ai dit que dans les messes du dimanche nous avons souvent les 6 continents représentés.

Je suis toujours heureux quand je célèbre des messes trilingues dans lesquelles il y a des africains, des latino-américains, des asiatiques, des européens et des américains qui prient ensemble. Notre chorale polyglotte et multiculturelle est un bon exemple de tout ce que nous avons fait pour casser les barrières de la race, de la langue et de la culture et pour construire une communauté qui lutte toujours contre toute manifestation de racisme.

Toutes les paroisses doivent présenter un plan de rencontres pour parler du racisme en 2022-2023 et un plan d’activités pour lutter contre le racisme en 2023-2024

Je cherche quelqu’un de la paroisse sensible au problème du racisme pour m’aider à constituer une équipe de réflexion et d’action. Notre paroisse et notre école doivent être des modèles de communautés multiraciales et des modèles de familles chrétiennes qui cherchent toujours à vivre dans la fraternité pour éviter toute forme de racisme.

Nous n’avons pas attendu cette invitation de l’archidiocèse pour parler du racisme et pour agir contre ce mal. Nous sommes sur la bonne route. Continuons à avancer.

Bonne semaine.

P. Germán le 23 octobre 2022

1 view0 comments

Recent Posts

See All

Message du P. Germán ACTION DE GRÂCE Le jour d’Action de grâce est une fête très familiale aux État Unis. Il semble que c’est la seule fête dans l’année pour laquelle toutes les familles essaient de s

Message du P. Germán LE MARIAGE Le mariage est un des sept sacrements que l’Église propose aux chrétiens pour les aider à vivre en communion avec Dieu. À travers l’histoire, le mariage a évolué mais i