• stsebastianfrgerma

6º Dimanche de Pâques B

6º Dimanche de Pâques B

Fête des Mères

LA, le 9 mai 2021

1ère lecture : des Actes des Apôtres 10,25-26.34-35.44-48

Psaume : 97(98)1.2-3.3-4

2ème lecture :1ère lettre de St Jean 4,7-10

Evangile: de Saint Jean 15,9-17

La liturgie d’aujourd’hui parle d’amour et de joie pour toutes les nations.

Je voudrais rendre hommage à toutes les mamans parce qu’elles sont toujours une source d’amour et de joie dans toutes les nations.

Pour parler de l’amour et de la joie je voudrais utiliser les deux dernières encycliques du Pape Francois : Amoris Laetitia (la joie de l’amour) et Gaudete et Exsultate (Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse).

Dans ces deux textes le Pape regarde le monde actuel et il nous invite à aimer en vérité pour découvrir la joie de vivre et pour devenir ce que nous sommes : des enfants de Dieu appelés à la sainteté.

Quelque soit notre situation, notre état de vie, notre âge, notre condition sociale et notre formation, nous avons tous besoin d’amour et de joie pour vivre. Nous sommes tous capables de dire des paroles d’amour et de poser des actes de sainteté.

Le Pape ne donne pas des formules magiques pour apprendre à aimer, pour vivre dans la joie ou pour devenir saint. Il nous dit que chacun doit trouver dans la vie de tous les jours, les moments, les paroles et les actes simples qui manifestent notre amour pour les autres et pour la création.

Le Pape nous rappelle quelque chose que nous connaissons déjà. Pour que l’amour soit présent et grandisse dans une relation il faut savoir dire S’il te plait, Merci et Pardon.

Avant de solliciter un service nous devons dire S’il te plait. Les autres nous écouteront mieux et nous feront plaisir si nous demandons avec délicatesse et amour. S’il te plait est une petite formule qui n’est pas difficile à prononcer et qui produit beaucoup de bons fruits pour la personne qui pose la question et pour la personne qui répond à la demande. Merci est aussi une parole très puissante. Dire merci est reconnaître que l’autre a fait quelque chose pour nous. Nous remercions quelqu’un pour lui montrer que nous aimons ce qu’il/elle a dit ou a fait. Un merci valorise l’autre et lui dit qu’il/elle compte pour nous, que nous avons besoin de son aide, de sa présence, de sa personne. Finalement la parole Pardon est aussi indispensable dans nos relations. Il n’y a pas d’amour s’il n’y a pas de pardon. Un pardon fort, sincère et profond est le fruit d’un amour solide. Demander pardon et pardonner sont des moyens pour faire grandir l’amour. Jésus dit qu’il faut pardonner sans compter parce qu’il sait que nous sommes tous maladroits et que nous sommes sur la terre pour apprendre à aimer. Dans le Notre Père nous demandons au Seigneur de nous pardonner, comme nous pardonnons. Nous avons besoin d’accueillir le pardon de Dieu pour transmettre ce pardon reçu aux autres. Notre capacité à pardonner et à demander pardon est la mesure de notre capacité à aimer.

Un coeur rempli d’amour, qui sait dire S’il te plait, Merci et Pardon, est un cœur qui vit dans la joie. La joie qui vient de Dieu naît de l’amour. La joie qui ne disparaît jamais est source de paix parce qu’elle est le résultat d’une vie qui se construit avec des actes de sainteté, des actes d’amour.

Dans l’encyclique Gaudete et Exsultate, le Pape nous rappelle les béatitudes qui sont sources de joie parce qu’elles sont le chemin vers la sainteté. Aimer, vivre dans la joie et la sainteté sont synonymes.

Demandons-nous cette semaine : que pouvons-nous faire pour aimer d’avantage ? Et la joie et la sainteté se manifesteront dans notre vie.

P Germán

1 view0 comments

Recent Posts

See All

LES VACANCES

Message du P. Germán LES VACANCES Je crois que grâce à la vaccination d’un grand nombre de personnes et à la diminution des cas de coronavirus nous allons vivre un été « presque normal ». L’été est un

16ème Dim du temps de l’Église B

LA, le 18 juillet 2021 1ère lecture : du livre du Prophète Jérémie 23,1-6 Psaume : 22(23) 1-3.3-4.5-6 2ème lecture: de la lettre de St Paul aux Ephésiens 2,13-18 Evangile: Saint Marc 6,30-34 16ème Dim