• stsebastianfrgerma

3ème Dimanche de Carême B Fr Yves.

Los Angeles, le 7 mars 2021

1ère lecture : du livre de l’Exode 20,1-17

Psaume : 18(19) 8,9,10,11

2ème lecture :1ère lettre de St Paul aux Corinthiens 1,22-25

Evangile: de Saint Jean 2,13-25

Chers frères et sœurs, les lectures d'aujourd'hui nous posent une question simple : Quel est le fondement de notre relation avec Dieu ?

“Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage.”

Parfois, lorsque nous réfléchissons à notre relation avec Dieu, nous pouvons croire qu'il s'agit juste d’une question de bien agir, qu'être chrétien signifie adopter le bon comportement moral. Ce serait comme un petit commerce: nous agirions bien dans un sens moral, et ensuite Dieu nous remercierait d'être de "bons chrétiens" et il nous récompenserait pour cela. Bien sûr, Dieu n'est pas contre le fait qu'en tant qu'êtres humains, nous essayons d'agir moralement, (même si nous devrions encore nous mettre d'accord sur ce que signifie agir moralement). En réalité, ce n'est pas ce qui est en jeu dans les lectures d’aujourd’hui :

“Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage.”

Non, selon la première lecture, Dieu ne nous demande pas d'abord d'agir moralement, mais il nous demande de nous souvenir d'un récit, c'est-à-dire de l'histoire d'Israël esclave en Égypte (qui est une image de l'enfermement sur soi) et étant sauvé de l'esclavage par la main de Dieu. En d'autres termes, ce qui vient en premier dans la relation avec Dieu, c'est la mémoire d’une libération, d’une sortie de l'enfermement sur soi.

Cette libération par Dieu de l'enfermement est la base d'une relation avec lui qui ne se resume pas à une simple connaissance (ce que Paul appelle une sagesse dans la deuxième lecture) ou quelque chose de magique (nous souhaiterions parfois avoir un Dieu qui nous éviterait d’avoir à affronter des obstacles).

Que signifie donc se souvenir de la libération que Dieu a opérée dans notre vie ? Fondamentalement, selon les lectures d'aujourd'hui, cela signifie entretenir un vide, maintenir un espace où la relation avec Dieu peut fleurir. Si vous faites attention aux premiers commandements dans la première lecture, la plupart d'entre eux sont exprimés sous forme négative "Tu ne feras pas", ce qui signifie qu'il s'agit plus d'éviter quelque chose et de garder un espace libre que de quelque chose à faire. Deuxièmement, le premier commandement concerne le fait de ne pas vénérer les idoles. Ne pas adorer les idoles signifie aussi ne pas laisser quelque chose, une valeur, une activité, un statut, prendre la place de Dieu dans notre cœur. En d'autres termes, nous devons garder notre espace intérieur suffisamment vide pour permettre à Dieu d'y entrer.

“Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage.”

La relation que Dieu veut établir avec nous implique une forme de vide, d’espace libre à l’intérieur de nous. Cet espace vide en nous est un sanctuaire, c'est le sanctuaire où Dieu veut venir habiter et communiquer avec nous.

C'est ce qui se passe dans l'Évangile : lorsque Jésus nettoie le Sanctuaire, il invite chacun à deux choses : 1. à revenir à l'origine de la relation avec Dieu qui est d'abord une expérience de libération, 2. à prendre de la distance par rapport aux petites affaires que nous essayons d'établir dans notre relation avec Dieu et qui parfois viennent occuper notre espace intérieur.

C'est la grâce que nous pouvons demander pour ce temps de Carême, que Dieu nous aide à nous souvenir de ses dons et grâces.

P. Yves

1 view0 comments

Recent Posts

See All

3º Dimanche de Pâques B

3º Dimanche de Pâques B Los Angeles, le 18 avril 2021 1ère lecture : des Actes des Apôtres 3,13-15.17-19 Psaume : 4,2.4.7-8.9 2ème lecture :1ère lettre de St Jean 2,1-5 Evangile: de Saint Luc 24,35-48

2º Dimanche de Pâques Divine Miséricorde

2º Dimanche de Pâques Année Liturgique B Divine Miséricorde Los Angeles, le 11 avril 2021 1ère lecture : du livre des Actes des Apôtres 4,32-35 Psaume : 117 (118) 2-4,13-15,22-24 2ème lecture :1ère le

Dimanche de Pâques Année Liturgique B

Dimanche de Pâques Année Liturgique B Los Angeles, le 4 avril 2021 Évangile : selon St Jean 20,1-9 L’Évangile d’aujourd’hui commence par ces paroles : « le premier jour de la semaine ». Je vous invite

© 2020 by ACFLA. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now