top of page
  • stsebastianfrgerma

3º Dimanche de l’Avent A OC/LA, le 10/11 décembre 2022

3º Dimanche de l’Avent A

Los Angeles, le 10/11 décembre 2022

1ère lecture : du livre d’Isaïe 35,1-6a.10

Psaume : 146 (147)6-7.8-9.9-10

2ème lecture :de la lettre de St Jacques 5,5-7

Evangile : de Saint Mathieu 11,2-11

Le troisième dimanche de l'Avent est le dimanche de la joie.

Au lieu de vêtements violets nous utilisons une couleur plus joyeuse. Nous allumons la bougie rose de la couronne de l’avent et toute la liturgie nous invite à devenir des messagers de la joie.

Avec l’homélie de la semaine dernière dans laquelle je disais que nous attendons un monde nouveau dans lequel la justice et la paix règneront, et avec l’homélie de ce dimanche dans laquelle je vous invite à devenir des messagers de la joie, on pourrait dire que nous sommes naïfs.

Non, nous ne sommes pas naïfs. Nous regardons le monde avec les yeux de Dieu et nous croyons à la promesse de la présence du Royaume de Dieu au milieu de nous, depuis que le Christ est venu dans le monde et nous a donné l’Esprit Saint.

Nous ne sommes pas naïfs. Nous ne sommes pas aveugles ou sourds comme beaucoup de gens qui ne voient pas et n’entendent pas les germes et les signes de la présence de Dieu dans nos cœurs, dans nos familles, dans notre société et dans notre monde.

Nous ne sommes pas naïfs. Nous suivons le conseil du prophète Isaïe qui dit à son peuple dans l’exil : « Soyez forts, ne craignez pas. Voici votre Dieu ».

Nous ne sommes pas naïfs. Nous sommes comme tous les agriculteurs qui sont patients. Quand ils sèment la graine, ils attendent avec patience que la terre, l’eau et l’air travaillent dans le silence pour que le temps venu les fleurs et les fruits apparaissent.

Nous ne sommes pas naïfs. Nous sommes d’accord avec Saint Paul qui dit qu’il ne faut pas pleurnicher les uns contre les autres.

Nous ne sommes pas naïfs. Nous voulons annoncer ce que nous voyons et ce que nous entendons depuis que le Christ est entré dans le monde, depuis que l’Esprit Saint est venu dans nos cœurs, depuis que nous avons accepté d’être les intermédiaires entre Dieu et l’humanité.

Nous sommes des messagers de la joie parce que nous savons que Dieu est dans le cœur de tous les hommes et les femmes de bonne volonté.

Nous annonçons la joie parce que nous avons reçu la mission de préparer le chemin pour la deuxième venue de Jésus sur la terre.

La joie est dans notre bouche et dans nos actions parce que nous sommes heureux d’avoir le Pape François à la tête de l’Église. Il travaille depuis le début pour que l’Église soit chaque jour plus proche de l’Évangile. Il invite nos communautés à ouvrir leurs portes pour accueillir tous les hommes et les femmes qui cherchent un sens à leur vie.

Comme Jean le Baptiste, qui est le plus grand des prophètes parce qu’il a su voir et annoncer le Messie, de même, nous serons des grands prophètes si nous ouvrons les yeux pour voir et les oreilles pour écouter tous les signes que l’Esprit Saint nous donne pour que nous découvrions et annoncions sa présence dans le monde d’aujourd’hui.

Réjouissons-nous et partageons notre joie avec tous les gens qui vivent dans le pessimisme et dans la peur. Aidons-les à voir que l’humanité s’est réveillée. Que de plus en plus il y a des gens qui défendent la création. Que le nombre de personnes engagées dans la lutte contre la pauvreté et dans le combat pour la justice est de plus en plus important. Que partout dans le monde il y a des personnes qui défendent les plus vulnérables et les plus petits. Que nous sommes de plus en plus sensibles à toute discrimination. Soyez dans la joie, la naissance de Jésus est proche. Bonne préparation vers Noël. P. Germán

2 views0 comments

Recent Posts

See All

2º Dimanche du temps de l’Église Année Liturgique A OC/LA, 14 et 15 janvier 2023 1ère lecture : du Livre d'Isaïe, 49,3.6 Psaume : Ps 39(40) 2.4.7-8.9.10 2ème lecture : Commencement de la 1ère lettre d

bottom of page