• stsebastianfrgerma

26º Dimanche du temps de l’Église A

Los Angeles, 27 septembre 2020

1ère lecture : du Livre du prophète Ezéquiel 18,25-28

Psaume : 24(25)4-5.6-7.8-9

2ème lecture : de la lettre de Saint Paul aux Philippiens 2,1-11

Évangile : selon St Matthieu 21,28-32

Il y a dans la liturgie d’aujourd’hui deux message importants.

1.- Nous sommes tous des ouvriers, envoyés par Dieu pour travailler dans cette belle vigne qui s’appelle la Création.

2.- La mission que Dieu nous a confiée est de construire l’unité.

1.- Nous sommes tous des ouvriers, envoyés par Dieu pour travailler dans cette belle vigne qui s’appelle La Création.

Il me semble que le message le plus important de la Parole de Dieu pour chacun de nous, aujourd’hui étant enfermés ou éloignés de l’Église et de nos amis par peur du Coronavirus, est cette invitation de Dieu à devenir ses ouvriers.

Dieu a besoin de nous. L’Église a besoin de nous. La Création a besoin de nous.

Dieu nous appelle aujourd’hui et Il attend une réponse de notre part.

Comme les deux enfants de la Parabole, chacun peut dire oui j’y vais et ne pas y aller ou non, je n’y vais pas y après réflexion y aller.

Le Coronavirus, l’isolement à la maison, l’absence de cours ou de travail en personne, les distances que nous avons prises avec nos amis ou les membres de nos familles pour éviter la propagation du virus ne sont pas d’excuses pour ne pas répondre à l’invitation de Dieu.

Si nous sommes chrétiens et si nous avons été baptisés c’est pour nous engager avec Dieu dans la protection de la Création, dans le respect de l’autre et dans le travail pour la justice. Je suis sûr que tous les chrétiens qui écoutent ou qui lisent cette homélie ont beaucoup de qualités et de dons reçus de Dieu pour les mettre en pratique et pour travailler dans la vigne du Seigneur qui s’appelle la Création.

Le devoir de cette semaine pour chacun est de répondre à l’invitation que Dieu nous adresse aujourd’hui : « Mon enfant, va travailler aujourd’hui à la vigne ».

Prenez le temps de répondre et engagez-vous dans un domaine précis. Il y a tellement de choses à faire que personne ne peut se sentir exclue ou penser que cette invitation n’est pas pour elle.

Et si vous ne trouvez pas de place pour travailler dans la vigne, alors, relisez la 2ème lecture de ce dimanche.

Saint Paul dit aux Philippiens : « …recherchez l’unité ».

2.- La mission que Dieu nous a confiée est de construire l’unité.

Avec nos paroles et avec nos actes nous travaillons toujours dans la recherche de l’unité ou de la division.

Le monde a besoin d’ouvriers et d’artisans d’unité. Observez vos familles, regardez la société et le monde et vous allez comprendre que l’unité est importante. Nous vivons dans un monde où il y a trop de divisions. Dans nos familles nous souffrons parce qu’il y a des personnes qui ne se parlent pas ou qui ne désirent se revoir parce qu’elles ne se sont jamais réconciliées. Dans nos quartiers il y a des familles qui ne se saluent pas parce qu’elles ont peur les unes des autres. Dans nos pays il y a des guerres et des conflits parce que nous avons oublié que nous sommes tous des frères et sœurs.

Recherchons l’unité, soyons aimables les uns avec les autres. Considérons les différences non pas comme une menace mais comme une richesse. Pensons que les autres ont quelque chose à nous apporter et que nous avons aussi beaucoup à partager avec les autres. Ne soyons jamais ni intrigants, ni vaniteux, soyons comme Jésus qui étant Dieu s’est fait homme pour partager avec nous toutes nos limites et devenir le serviteur de tous.

Amen.P Germán

7 views

Recent Posts

See All

© 2020 by ACFLA. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now