• stsebastianfrgerma

25º Dimanche du temps de l’Église A

Los Angeles, 20 septembre 2020

1ère lecture : du Livre du prophète Isaïe 55,6-9

Psaume : 144(145) 2-3.8-9.17-18

2ème lecture : de la lettre de Saint Paul aux Philippiens 1,20c.24.27a

Évangile : selon St Matthieu 20,1-16

Depuis le 1er Septembre nous sommes en train de célébrer une année de Jubilé pour la Terre.

Dans ce cadre et inspiré par les lectures d’aujourd’hui je vous propose de réfléchir sur trois points :

1.- La Terre est la maison de tous.

2.- Nous sommes des ouvriers dans la construction d’un monde meilleur.

3.- Dieu est bon avec tous.

1.- La Terre est la maison de tous.

Dans l’Encyclique « Laudato Si » (cliquez ici pour lire l’encyclique) du 24 mai 2015, le Pape François parle de la maison commune dans laquelle tous les hommes et les femmes du monde habitent. Maison qui reçoit le nom de Terre. L’encyclique a été utilisée par beaucoup pour inviter notre génération à prendre conscience de la responsabilité que nous avons de prendre soin de la Terre parce qu’elle est la maison de tous et qu’elle crie sa souffrance à cause de l’exploitation démesurée de ses ressources et à cause de la négligence et l’ignorance de beaucoup qui ne l’ont pas protégée et qui ne l’ont pas traitée pour ce qu’elle est, la maison de tous.

Cette année de Jubilé pour la terre a été proposée par le Conseil Œcuménique des Églises Chrétiennes. Nous devons écouter cette invitation qui est un très beau témoignage d’œcuménisme et un pas important sur le chemin de la réconciliation entre les chrétiens.

L’encyclique a été aussi appréciée et étudiée par beaucoup de croyants ou non croyants, scientifiques et politiques de différents pays. Je vous invite à la lire pour que vous aimiez d’avantage notre Terre et pour que nous écoutions tous l’appel du Seigneur à travailler dans sa vigne.

2.- Nous sommes des ouvriers dans la construction d’un monde meilleur.

L’Evangile de ce dimanche nous rappelle que Dieu est le propriétaire de la création, que nous sommes des ouvriers ou des administrateurs de la création et que nous ne sommes pas les seuls habitants de la Terre. Nous faisons partie de tous les vivants qui sont sur la Terre. Un des points importants qu’il faut rappeler à l’humanité aujourd’hui est le fait que nous sommes « tous » des ouvriers dans la protection, le développement et la conservation de la Terre. Personne ne doit se considérer propriétaire et personne ne doit se considérer exclu de cette planète que Dieu a mise dans nos mains. Dieu compte sur nous tous et tous doivent trouver une place pour participer dans la construction d’un monde meilleur.

Le temps est arrivé pour que nos sociétés se réveillent et placent l’homme et la femme au milieu de la création. Le temps est arrivé pour que nos gouvernants arrêtent de penser seulement au profit financier pour se consacrer à la recherche du bien-être de tous. Il passe par le travail, par une participation dans la construction du monde.

3.- Dieu est bon avec tous. Pour lui il n’y a pas d’exclu, ni d’étranger, ni d’émigrant ou de sans papier. Nous sommes tous, devant Dieu, nécessaires pour que l’équilibre de la création se rétablisse. Les populistes du monde entier, qui construisent leur discours sur la peur de l’autre et surtout de l’étranger, ont oublié que tous nos pays, surtout l’Europe et les Etats Unis se sont construits, se sont développés et se sont enrichis grâce à l’apport des hommes et des femmes venus d’autres pays. Nous sommes tous des gens de passage sur la Terre et nous sommes tous invités et attendus par Dieu pour l’aider à finir la création qu’Il a commencée. Dieu est bon, Il écoute le cri de la Terre et le cri des pauvres et Il est engagé avec nous dans la transformation du monde.

Amen. P Germán

5 views

Recent Posts

See All

© 2020 by ACFLA. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now