• stsebastianfrgerma

24ème Dim du temps de l’Église C

24ème Dim du temps de l’Église C

21ème anniversaire des attentats in USA

Los Angeles, le 11 septembre 2022

1ère lecture : du livre de l’Exode 32,7-11.13-14

Psaume : 50(51)3-45.12-13.17.19

2ème lecture : de la 1ere lettre de St Paul à Timothée 1,12-17

Evangile : Saint Luc 15,1-32

Aujourd’hui nous faisons mémoire, dans le monde entier, du 21ème anniversaire des attaques terroristes aux États-Unis.

Ce jour-là et pendant ces 21 années qui se sont écoulées, nous avons tous été scandalisés, horrifiés et révoltés par l’ampleur et par l’atrocité de ce drame.

Dans une semaine, le 24 septembre nous allons parler des horreurs, des atrocités et de l’ampleur du mal produites par la guerre en Ukraine qui, depuis 7 mois, fait des victimes dans beaucoup de domaines. Avec ces 2 grands péchés de notre humanité en tête, je voudrais extraire de la Liturgie une bonne Nouvelle pour nous aujourd’hui.

La Parole de Dieu nous invite à la réconciliation et à la joie.

Réconciliation :

Depuis le début de notre existence, nous constatons que l’humanité a progressé chaque fois qu’elle a réussi à se réconcilier. La réconciliation est indispensable dans toutes les couches de la société et dans toutes les époques de l’histoire. Par l’intermédiaire, par l’intercession de Moïse, Dieu se réconcilie avec son Peuple et Il continue à l’aimer et à le guider. Dans nos relations personnelles, en couple, en famille, dans le travail, dans la société et entre les pays, nous sommes témoins de l’importance des intermédiaires, des artisans de réconciliation pour arriver à des accords qui mettent fin à nos conflits, à nos divisions et à nos guerres.

En 1944 frère Roger a fondé une communauté œcuménique à Taizé qui aura la mission de chercher la réconciliation entre tous les hommes et les femmes de bonne volonté, partout dans le monde. L’église de la communauté a reçu le nom d’église de la Réconciliation. Elle rassemble des gens du monde entier, surtout des jeunes, de toutes les croyances et parfois même des athées qui croient à l’importance de la réconciliation.

Il faut se réconcilier avant qu’il ne soit pas trop tard. C’est cela que je dis aux couples et aux familles qui partagent avec moi une difficulté ou une blessure.

Il est urgent qu’Israël et la Palestine se réconcilient. Que la Russie et l’Ukraine se réconcilient. Que la Chine et les USA se réconcilient. Que la Corée du Nord et celle du Sud se réconcilient. Que tous les pays d’Afrique qui sont en guerre se réconcilient. La réconciliation est possible et personne ne perd. Cependant, dans le maintien de ces conflits tous perdent. Ceux et celles qui sont sur le terrain et ceux et celles qui vivent loin. Nous les voyons avec les conséquences du manque du Gaz Russe. Ce seront les foyers les plus pauvres du monde qui souffriront le plus.

Arrêtons d’être un peuple à la nuque raide, comme dit la première lecture. Réconcilions-nous vite pour éviter plus de souffrance.

La réconciliation produit toujours la joie.

La joie que les enfants expérimentent quand les parents se réconcilient est indescriptible. La joie que vivent les peuples qui signent un accord de paix pour cesser la guerre est énorme et elle reste gravée dans leur mémoire, beaucoup plus que la souffrance qu’ils ont enduré durant les années de guerre.

Nous sommes un peuple créé pour vivre dans la joie. Dans le ciel il y a une grand fête chaque fois qu’il y a une réconciliation entre deux personnes, entre deux familles ou entre deux peuples. La joie est similaire à celle du Père qui reçoit son fils qui était mort et qui revient à la vie ou à la joie de celui qui a perdu une de ses brebis et qui la retrouve ou à la joie de la femme qui retrouve une des dix pièces d'argent qu’elle avait perdue. Réconcilions-nous et vivons dans la joie. Amen. P Germán

1 view0 comments

Recent Posts

See All

26ème Dim du temps de l’Église C LA, le 25 septembre 2022 1ère lecture : du livre d’Amos 6,1a.4-7 Psaume : 145(146)7.8-9.9-10 2ème lecture: 1ere lettre de St Paul à Timothée 6,11-16 Evangile: Saint Lu

23ème Dim du temps de l’Église C OC et LA, le 3/4 septembre 2022 1ère lecture : du livre de la Sagesse 9,13-18 Psaume : 89(90) 3-4,5-6,12-13,14-17 2ème lecture: lettre de St Paul à Philémon 9b-10.12.1