• stsebastianfrgerma

2º Dimanche de Carême Année Liturgique A Orange-County-LA, 7-8 mars 2020

1ère lecture : du livre de la Genèse 12,1-4a

Psaume : Ps 32 (33)4-5. 18-19. 20.22

2ème lecture : de la 2ème lettre de St Paul à Timothée 1,8b-10

Evangile: de Saint Mathieu Mt 17,1-9

1ère lecture : du livre de la Genèse 12,1-4a

Psaume : Ps 32 (33)4-5. 18-19. 20.22

2ème lecture : de la 2ème lettre de St Paul à Timothée 1,8b-10

Evangile: de Saint Mathieu Mt 17,1-9


Dimanche dernier nous avons célébré le 1erdimanche de Carême et nous avons réfléchi sur les tentations de Jésus. Pour le deuxième dimanche de Carême, l’Église nous propose la Transfiguration de Jésus.

En ce bel évènement que Pierre, Jacques et Jean ont eu le privilège de vivre avec Jésus il y a trois moments importants pour comprendre le message de la Transfiguration avec Jésus : Monter, écouter Jésus et descendre.

Monter : Dans la Bible la montagne représente le lieu de la rencontre avec Dieu, lieu où l’homme peut vivre un moment de proximité et d’intimité avec le Créateur. Moïse reçoit les tables de la Loi sur le mont Sinaï. Jésus se retire souvent en haut de la montagne pour prier et pour s’entretenir avec son Père. L’Évangile d’aujourd’hui dit que Jésus prend trois de ces disciples pour aller en haut de la montagne et quand ils sont là-haut, ils entendent la voix de Dieu qui leur dit : « Celui-ci est mon Fils bien aimé, en qui j’ai mis ma joie : écoutez-le ! »

Ecouter Jésus est indispensable pour tous les chrétiens. Ce n’est pas moi qui vous le dis. C’est Dieu qui dit à Pierre, Jacques et Jean qui sont des témoins privilégiés de la Transfiguration : « écoutez Jésus ».

Nous devons apprendre à écouter Jésus dans la prière, dans l’Église, dans la lecture de la Parole de Dieu, dans la vie de tous les jours et dans les moments de silence quand Jésus nous console, nous conseille et nous montre le chemin que nous devons suivre. Nous devons écouter Jésus quand Il nous parle par les messages que le Pape François envoie souvent à tous les hommes et Dimanche dernier nous avons célébré le 1erdimanche de Carême et nous avons réfléchi sur les tentations de Jésus. Pour le deuxième dimanche de Carême, l’Église nous propose la Transfiguration de Jésus.

En ce bel évènement que Pierre, Jacques et Jean ont eu le privilège de vivre avec Jésus il y a trois moments importants pour comprendre le message de la Transfiguration avec Jésus : Monter, écouter Jésus et descendre.

Monter : Dans la Bible la montagne représente le lieu de la rencontre avec Dieu, lieu où l’homme peut vivre un moment de proximité et d’intimité avec le Créateur. Moïse reçoit les tables de la Loi sur le mont Sinaï. Jésus se retire souvent en haut de la montagne pour prier et pour s’entretenir avec son Père. L’Évangile d’aujourd’hui dit que Jésus prend trois de ces disciples pour aller en haut de la montagne et quand ils sont là-haut, ils entendent la voix de Dieu qui leur dit : « Celui-ci est mon Fils bien aimé, en qui j’ai mis ma joie : écoutez-le ! »

Ecouter Jésus est indispensable pour tous les chrétiens. Ce n’est pas moi qui vous le dis. C’est Dieu qui dit à Pierre, Jacques et Jean qui sont des témoins privilégiés de la Transfiguration : « écoutez Jésus ».

Nous devons apprendre à écouter Jésus dans la prière, dans l’Église, dans la lecture de la Parole de Dieu, dans la vie de tous les jours et dans les moments de silence quand Jésus nous console, nous conseille et nous montre le chemin que nous devons suivre. Nous devons écouter Jésus quand Il nous parle par les messages que le Pape François envoie souvent à tous les hommes et les femmes de bonne volonté. Jésus parle souvent au fond de notre cœur quand nous laissons toutes les activités pour « monter sur la montagne » où nous pouvons être en silence et le rencontrer face à face. En cette deuxième semaine de carême, essayons d’identifier où sont les montagnes que le Seigneur nous invite à monter pour écouter sa voix, où sont les lieux tranquilles qui nous permettent d’écouter la voix de Jésus ? Essayons de lire tous les jours une page de l’Évangile. Dans l’Évangile il y a toujours une parole neuve et importante pour chacun.

Descendre :

Une fois que nous sommes montés au temple et que nous avons écouté la Parole de Jésus, nous devons descendre vers le monde dans lequel nous vivions tous les jours. La Parole de Jésus nous envoie toujours vers les autres. Elle nous invite à descendre de nos préoccupations et occupations pour aller rencontrer les personnes qui souffrent. Ceux et celles qui ont faim. Ceux et celles qui sont seuls. Ceux et celles qui ont besoin de notre présence. Ceux et celles qui ne connaissent pas encore Dieu et qui n’ont pas encore découvert la beauté de l’Evangile et la joie de croire.

Dieu le Père nous invite aujourd’hui à écouter son Fils pour transmettre au monde entier la joie qui vient de Lui. En cette fête de la Transfiguration de Jésus, nous les chrétiens, nous recevons la mission de transfigurer la société et le monde pour que tous les hommes et les femmes de notre planète puissent dire comme Pierre : « Seigneur il est bon que nous soyons ici ».

Amen. P. Germán


9 views

Recent Posts

See All

© 2020 by ACFLA. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now