• stsebastianfrgerma

13ème Dim du temps de l’Église B

13ème Dim du temps de l’Église

Année Liturgique B

Los Angeles, 27 juin 2021

1ère lecture : du livre de la Sagesse 1,13-15;.2,23-24

Psaume : 29(30) 2.4.5-6.11.12.13

2ème lecture: 2ème lettre de St Paul aux Corinthiens 8,7.9.13-15

Evangile: Saint Marc 5,21-43

La liturgie de ce dimanche parle de la mort et du Salut que Jésus propose à l’humanité.

Pour comprendre la Bonne Nouvelle de ce dimanche nous devons faire la différence entre la mort naturelle et la mort éternelle.

Quand Dieu créa l’homme et la femme Il les créa à son image et à sa ressemblance. Il les créa immortels. C’est cela que nous avons lu dans la 1ère lecture. Dieu ne créa pas la mort et Il ne se réjouit pas non plus de notre mort.

Dieu n’est pas le coupable ou le responsable de la mort d’une personne, si jeune soit elle.

Il me semble que, face à la mort naturelle, c’est une erreur d’utiliser les expressions telles que : Dieu l’a appelé à l’autre vie ou Dieu lui a enlevé la vie ou sa mort correspond à la volonté de Dieu.

La mort naturelle est la conséquence du péché et tous les humains partagent ces deux faiblesses (le péché et la mort). Jésus a partagé entièrement notre humanité dans ses richesses et ses faiblesses. La seule faiblesse qu’il n’a pas partagée avec nous c’est le péché.

Personne n’échappe à la mort naturelle. La seule créature qui n’a pas connu la mort est Marie et la grande Tradition de l’Église parle de la Dormition de Marie et non pas de sa mort.

Nous devons tous passer par la mort naturelle et elle n’est pas une punition divine mais un passage ou une étape de notre humanité.

La mort naturelle qui fait partie de notre vie est différente de la mort éternelle qui dépend de la décision de chacun.

Si la mort naturelle est un passage qui nous permet de rencontrer Dieu, la mort éternelle, en revanche, est une décision qui nous éloigne de l’amour de Dieu et qui nous sépare définitivement de notre Créateur.

Jésus est venu sur la terre pour nous sauver de la mort éternelle. Il est venu pour nous montrer le visage de Dieu pour que nous puissions, par Lui, rencontrer Dieu et décider de vivre avec Lui ici et après la mort naturelle. Jésus est le Chemin, la Vérité et la Vie qui nous permet d’être unis à Dieu que nous ne voyons pas et que nous pouvons découvrir dans la création et dans ses manifestations grâce à l’Esprit Saint présent dans notre monde jusqu’à la fin des temps.

Dieu désire que tous ses enfants échappent à la mort éternelle. Il voudrait que nous soyons tous près de Lui. C’est pourquoi Il envoie son Fils pour qu’Il nous illumine, nous guide et nous fortifie. Par lui, tous les hommes et les femmes de bonne volonté peuvent découvrir la beauté de la vie et le bonheur de vivre unis entre eux et avec Dieu.

La fille de Jaïre et la dame qui souffrait d’hémorragies depuis 12 ans sont deux exemples que l’Évangile nous donne pour nous aider à comprendre que la présence de Jésus dans notre vie est source de vie, de santé, de guérison et de Salut.

Nous ne pouvons pas éviter la mort naturelle, mais la mort éternelle ou le Salut éternel sont dans nos mains.

Jésus est le Chemin, la Vérité et la Vie, si nous voulons échapper à la mort éternelle, nous devons lui faire confiance et suivre le chemin qu’Il nous montre qui est le chemin de l’Amour.

Amen.

P Germán

1 view0 comments

Recent Posts

See All

1º dimanche de l’Avent C Le 28 novembre 2021

1ère lecture : du livre du Prophète Jérémie 33,14-16 Psaume : 24 (25) 24(25)4-5.8-9.10.14 2ème lecture : 1ère lettre aux Thessaloniciens 3,12--4,2 Evangile: de Saint Luc 21,25-28.34-36 Aujourd’hui co

Thanksgiving Day. Messe trilingue a 10h.

Thanksgiving Day Le 25 novembre, 2021 Lc 17 : 11-19 La fête que nous célébrons aujourd’hui est une des plus importantes aux USA. C’est dommage qu’elle n’existe pas dans tous les pays du monde. Rendre