• stsebastianfrgerma

1ère JOURNÉE MONDIALE DES GRANDS PARENTS ET DES PERSONNES ÂGÉES

Dans son souci pastoral d’inviter l’Église à aller vers les périphéries, le Pape François a institué le 4ème dimanche de juillet « La journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées ».

Je vous encourage à lire ce texte qui n’est pas très long, qui est simple et en plus il est rempli de sagesse. Cliquez ici. Je l’ai lu avec beaucoup d’intérêt et il m’a ému parce que plusieurs fois le Pape se situe en tant que personne âgée, connaissant lui-même les faiblesses et les difficultés vécues par ces personnes.

Le Pape François s’adresse en premier lieu aux grands-parents et aux personnes âgées et ensuite il invite tous les hommes et les femmes de bonne volonté à rendre hommage aux grands-parents et aux personnes âgées. Il nous rappelle que « …personne ne se sauve tout seul…, nous avons besoin les uns des autres et nous avons des dettes les uns envers les autres afin que l’humanité renaisse… »

L’institution de cette journée pour les grands-parents et les personnes âgées est une des propositions de l’Église pour aider l’humanité à guérir après tant des souffrances occasionnées par la pandémie.

Il me semble qu’il est important pour nous tous de garder toujours présentes les paroles de Jésus (Mt 28,20) « Je suis avec toi tous les jours ».

Le Pape François dit que « la vocation de tous est celle de conserver les racines, de transmettre la foi aux jeunes et de prendre soin des plus petits ».

Personne ne doit se sentir exclue de cette mission. Peu importe notre activité professionnelle ou notre âge, nous devons tous travailler pour conserver nos racines. Nous ne pouvons pas construire l’avenir si nous ne prenons pas en compte les racines de notre société, de notre pays et de notre famille.

Beaucoup parmi nous ont été instruits dans la foi par les grands-parents. Ils jouent un rôle important dans la transmission de la foi.

Nous savons aussi qu’il y a beaucoup de personnes âgées qui sont très actives dans les services sociaux et dans les associations qui protègent les plus petits.

Le Pape François dit que le monde a besoin de se reconstruire après cette tempête du coronavirus. Dans cette reconstruction il parle de trois piliers : « les rêves, la mémoire et la prière ».

Il nous rappelle que « nous devons tous être partie prenante de la réhabilitation et de l’aide aux sociétés blessées ». Les grands-parents et les personnes âgées sont indispensables dans le maintien de ces trois piliers. Ils nous aident à rêver d’un monde meilleur dans lequel la justice et la fraternité puissent être vécues dans tous les peuples. Ils sont la mémoire de tant d’événements heureux ou malheureux que la société doit reproduire ou éviter. Beaucoup de grands-parents et des personnes âgées ont eu l’expérience de vivre une immigration forcée. Ils peuvent aider les jeunes et les enfants d’aujourd’hui à voir les immigrés non pas comme des ennemis mais comme des personnes qui ont besoin d’être accueillies. La mémoire de la guerre aide aussi notre société à éviter cette horreur. En parlant de la prière, le Pape François utilise des belles paroles de son prédécesseur le Pape Émérite Benoit qui dit : « La prière des personnes âgées peut protéger le monde, en l’aidant probablement de manière encore plus incisive que l’activisme de tant de personnes ». « La prière est un poumon dont ni l’Église, ni le monde ne peuvent se priver ». (Evangelii Gaudium n. 262).

Le Pape nous rappelle que les grands-parents et les personnes âgées ont besoin de nos câlins et de nos visites. Que nous avons une dette envers elles et qu’elles sont toujours indispensables dans la construction d’une société plus humaine, plus fraternelle et meilleure pour tous.

Bonne fête à tous les grands-parents et à toutes les personnes âgées. N’oubliez jamais, surtout dans les moments de solitude, que Jésus a dit : « Je serai avec toi tous les jours ».

Bonne semaine

P. Germán le 11 juillet 2021

1 view0 comments

Recent Posts

See All

LES VACANCES

Message du P. Germán LES VACANCES Je crois que grâce à la vaccination d’un grand nombre de personnes et à la diminution des cas de coronavirus nous allons vivre un été « presque normal ». L’été est un

SENS DE L’EUCHARISTIE DANS LA VIE DE L’ÉGLISE

Message du P. Germán SENS DE L’EUCHARISTIE DANS LA VIE DE L’ÉGLISE Depuis un certain temps, dans certains médias américains, il a eu beaucoup d’encre jetée sur le papier pour parler de l’Eucharistie d