• stsebastianfrgerma

1º Dimanche de l’Avent B LA, le 29 novembre. 2020

1ère lecture : du livre d’Isaïe 63,16b-17.19b ; 64,2b-7

Psaume : 79 (80)2-3.15-16.18-19

2ème lecture :1ère lettre de St Paul aux Corinthiens 1,3-9

Evangile: de Saint Marc 13,33-37

En ce premier dimanche de l’Avent, la Parole de Dieu et l’Eglise nous invitent à Veiller.

Nous avons quatre semaines devant nous pour nous préparer, pour nous réveiller, pour ouvrir nos cœurs pour célébrer dans la joie la naissance de Dieu dans le cœur et dans la vie de tout homme et de toute femme de bonne volonté.

Ce temps de l’Avent sera différent à cause du Coronavirus mais peut-être que, ce même Virus qui est en train d’empoisonner notre vie peut nous aider à comprendre que nous avons besoin de nous réveiller, que nous devons veiller, pour que le jour où le Christ arrivera dans notre vie nous soyons prêts à l’accueillir.

Avant que le Coronavirus arrive dans notre vie, nous ne l’attendions pas. Nous n’étions pas prêts pour le combattre, pour lutter contre lui avec une solidarité universelle. Nous n’étions pas préparés pour être responsables de notre santé et de la santé des plus vulnérables, prêts à faire confiance à nos scientifiques et à nos leaders. Nous étions endormis dans notre confort, dans nos habitudes, dans notre richesse et dans l’illusion de vivre dans un monde puissant, dans une économie forte et dans une société développée, autosuffisante et inébranlable.

Mais un petit virus est arrivé et nous sommes obligés aujourd’hui de reconnaître que nous n’étions pas prêts.

En ces circonstances, je vous rappelle la parabole de l’Évangile. Elle nous aide à comprendre que Dieu est parti en voyage et qu’Il nous a confié la Création, avant de partir. Mais nous ne pouvons pas oublier qu’Il reviendra et que nous devons l’attendre pour que son arrivée ne nous surprenne pas comme un voleur ou comme le virus a surpris notre monde qui n’était pas prêt à lutter contre un agresseur tout petit mais très cruel.

Le Temps de l’Avent un temps de joie parce que nous attendons un ami, un maître, un prince, un roi, qui vient habiter dans notre monde et dans notre cœur pour vivre avec nous toujours.

Pour se préparer jour après jour à la rencontre avec le Prince de la Paix que nous attendons, j’ai envie de vous proposer les trois chemins que j’avais proposés au mois de février quand j’ai appris qu’un agresseur venait d’arriver dans notre planète.

Responsabilité, Solidarité et Confiance.

Pour se préparer à accueillir Dieu pour vivre mieux, en ce temps de l’Avent nous devons être plus responsables dans notre façon de vivre. Nous devons prendre conscience de la responsabilité de chacun dans le bien-être de sa vie, de la vie des autres et de la création tout entière. Si nous sommes responsables alors nous allons agir en conséquence, c’est-à-dire, nous serons plus solidaires. La mondialisation ne peut pas se vivre seulement dans les échanges commerciaux et financiers, elle doit se vivre dans tous les aspects qui touchent notre humanité. Si elle se vit avec amour ou tout au moins respect pour les plus petits, alors, elle s’appelle fraternité.

Nous n’avons pas d’autre choix. Nous devons être Responsables, pratiquer la Solidarité et vivre Fraternellement si nous voulons que Dieu puisse naître dans notre monde et si nous voulons sauver la planète et notre humanité.

Bonne route vers Noël. La responsabilité, la solidarité et la fraternité vont nous aider à faire naître Jésus dans notre cœur.

P Germán

5 views0 comments

Recent Posts

See All

1º dimanche de l’Avent C Le 28 novembre 2021

1ère lecture : du livre du Prophète Jérémie 33,14-16 Psaume : 24 (25) 24(25)4-5.8-9.10.14 2ème lecture : 1ère lettre aux Thessaloniciens 3,12--4,2 Evangile: de Saint Luc 21,25-28.34-36 Aujourd’hui co

Thanksgiving Day. Messe trilingue a 10h.

Thanksgiving Day Le 25 novembre, 2021 Lc 17 : 11-19 La fête que nous célébrons aujourd’hui est une des plus importantes aux USA. C’est dommage qu’elle n’existe pas dans tous les pays du monde. Rendre