• stsebastianfrgerma

1º Dimanche de Carême Année Liturgique B



Los Angeles, le 21 février 2021

1ère lecture : du livre de la Genèse 9,8-15

Psaume : 24 (25)4-5.6-7.8-9

2ème lecture :1ère lettre de St Pierre 3,18-22

Evangile: de Saint Marc 1,12-15

Mercredi dernier nous avons commencé le temps du Carême.

Avec la Liturgie du Mercredi des Cendres, l’Église nous rappelle que les quarante jours que nous avons devant nous nous sont donnés pour nous convertir et pour croire à l’Évangile.

La liturgie de ce premier dimanche de Carême nous prépare à la conversion en nous rappelant le baptême.

Le premier point sur lequel nous devons nous convertir se trouve dans la prise de conscience de notre propre baptême.

Le baptême est le premier sacrement que nous recevons dans l’Église. Le baptême est la porte d’entrée dans notre relation avec Dieu. Le baptême est notre passeport pour vivre la fraternité dans la societé.

Premier sacrement dans l’Église.

Nous savons que l’Eglise nous propose sept sacrements pour nous aider à vivre la foi : Baptême, Réconciliation, Confirmation, Eucharistie, Mariage, Sacerdoce et Sacrement des Malades.

Le baptême est le premier sacrement que l’Église nous propose pour nous inviter à entrer dans un chemin de conversion. Par le baptême nous sortons des eaux du déluge qui conduisent à la mort pour entrer dans les eaux de la Nouvelle Alliance qui nous conduisent vers la Résurrection et la Vie.

Le baptême est la porte d’entrée pour avoir une relation avec Dieu. Le jour de notre baptême Dieu nous appelle par notre nom et nous dit : « Tu es mon Fil/ma Fille bien aimé(e) ». Ce jour là, l’Église nous rappelle que nous sommes des enfants aimés de Dieu et devant la communauté de chrétiens, nous acceptons de vivre ce que nous sommes : des enfants de Dieu, des frères et des sœurs de Jésus et des frères et sœurs de toute la création.

Le baptême est le passeport pour vivre la fraternité dans la société parce qu’il nous rappelle que nous sommes disciples de Jésus et que comme Lui nous devons annoncer et vivre la fraternité universelle avec toute la création.

Le baptême nous envoie dans le monde pour servir les autres et plus particulièrement les plus vulnérables. Par le baptême nous acceptons de devenir le tabernacle ou la maison dans laquelle l’Esprit de Dieu habite pour être présent dans toutes les situations que nous allons vivre et dans tous les endroits que nous allons visiter.

Nous connaissons par cœur le jour de notre naissance parce que ce jour-là nous sommes entrés dans le monde et la vie nous a ouvert la porte pour que nous puissions être en relation les uns avec les autres. Nous devrions connaître par cœur la date de notre baptême parce que ce jour là, l’Église nous a ouvert la porte pour entrer en relation avec Dieu et nous a donné un passeport diplomatique pour devenir les ambassadeurs de Dieu dans le monde.

En cette première semaine de carême, allons chercher la date de notre baptême. (J’ai été baptisé le dimanche 8 mai 1957 à 15h dans l’église St George dans ma ville natale en Colombie). Je conserve même les vêtements que j’ai portés ce jour-là et que ma mère avait faits pour le baptême de tous ses enfants).

En cette première semaine de carême commençons notre conversion en acceptant de vivre tous les jours ce que nous sommes : des enfants de Dieu baptisés pour devenir frères et sœurs de toute la création et des maisons ouvertes dans lesquelles habite l’Esprit Saint.

Bonne entrée dans le Carême.

P Germán

2 views0 comments

Recent Posts

See All

1º dimanche de l’Avent C Le 28 novembre 2021

1ère lecture : du livre du Prophète Jérémie 33,14-16 Psaume : 24 (25) 24(25)4-5.8-9.10.14 2ème lecture : 1ère lettre aux Thessaloniciens 3,12--4,2 Evangile: de Saint Luc 21,25-28.34-36 Aujourd’hui co

Thanksgiving Day. Messe trilingue a 10h.

Thanksgiving Day Le 25 novembre, 2021 Lc 17 : 11-19 La fête que nous célébrons aujourd’hui est une des plus importantes aux USA. C’est dommage qu’elle n’existe pas dans tous les pays du monde. Rendre