Notre Dame de Guadalupe Los Angeles, le 12 décembre 2015

posted Dec 11, 2015, 6:20 PM by German Sanchez

Notre Dame de Guadalupe

Los Angeles, le 12 décembre 2015

1ère lecture : du livre d’Isaie 7,10-14

Psaume : 66

2ème lecture :de la lettre de St Paul aux Galates  4,4-7

Evangile: Saint Luc 1,39-48

Pour préparer cette homélie, j’ai pris un papier et un crayon et je suis allé dans l’église devant l’image de Notre Dame de Guadalupe.

Alors, j’ai demandé à Marie de me dire ce qu’elle voulait que je dise aux paroissiens de Saint Sébastien le jour où nous célébrons sa fête.

Après quelques minutes de prière, j’ai eu la réponse de Marie.

Elle voudrait nous dire aujourd’hui, en cette année de la Miséricorde, trois choses :

-L’Eglise est ouverte pour tous et toutes

-Marie nous attend dans l’Église

-Nous devons nous réconcilier

 

-L’Eglise est ouverte pour tous et toutes

Marie est apparue à un indien au Mexique pour nous rappeler que les portes de l’Église doivent s’ouvrir pour tous et toutes. Nous devons surtout accueillir dans l’Église les gens qui sont dans les périphéries, comme nous le rappelle souvent le Pape François.

Il y a encore beaucoup de personnes qui ne se sentent pas dignes ou qui ont l’impression qu’elles n’ont pas une place dans l’Église. C’est une erreur. Nous sommes tous bienvenus dans l’Église et Dieu notre Père riche en miséricorde accueille avec joie les pauvres, les petits, les pécheurs, les marginaux, les malades, les divorcés, … tous et toutes, sans exception doivent se sentir chez eux quand ils/elles vont à l’Église.

-Marie nous attend dans l’Église. Marie est la mère de Dieu, la mère de l’Église et la mère de tous les hommes et les femmes de bonne volonté. Comme toute mère, elle connaît nos problèmes, nos difficultés, nos soucis et nos souffrances.

Marie nous attend dans l’Église pour nous consoler, pour nous conseiller, pour nous guider, pour nous donner des forces et surtout pour intercéder auprès de son Fils pour chacun et chacune de ses enfants. Je sais que beaucoup viennent voir Marie à l’Église quand ils ont des difficultés. Je vous invite aussi à venir la voir quand tout va bien. Elle nous conduit toujours vers son Fils. Elle se réjouit avec nous quand nous sommes dans la joie et elle pleure avec nous quand nous sommes dans les larmes. 

-Nous devons nous réconcilier.

Le plus beau cadeau que nous pouvons faire à Marie en ce jour de fête est de lui promettre de travailler pour la réconciliation. Une des plus grandes souffrances d’une mère est de voir ses enfants divisés. Marie souffre à cause de toutes les divisions qui nous séparent les uns des autres.

Il y a des divisions dans nos familles, il y a des séparations entre les chrétiens, il y a de la haine dans notre société.

En cette année de la miséricorde, regardons vers Dieu qui est miséricordieux, lent à la colère et riche en amour et en pardon. Soyons comme Lui. Pardonnons-nous les uns les autres et réconcilions-nous.

Bon anniversaire Marie et merci de prendre soin de nous.  P Germán
Comments