Le Corps et le Sang du Christ B LA, le 10 juin 2012

posted Jun 7, 2012, 6:22 PM by German Sanchez

Le Corps et le Sang du Christ

Année Liturgique B

Los Angeles, le 10 juin 2012

1ère lecture : livre de l’Exode 24,3-8

Psaume : 115 (116)12-13.15-16.17-18  

2ème lecture: de la lettre aux Hébreux 9,11-15

Evangile: Saint Marc 14,12-16.22-26

Saint Marc nous transmet dans l’Évangile de ce dimanche le récit de la dernière cène.

Nous apprenons que la dernière cène a eu lieu à Jérusalem dans une grande salle à l’étage.

Parmi les lieux que l’on visite quand on fait un pèlerinage en Palestine et en Israël, on monte dans une grande salle, à l’étage, où on fait mémoire de la dernière cène. Ici je ne vais pas rentrer dans l’historicité ou pas de l’emplacement ce lieu ; ce qui m’intéresse c’est la décoration de cette salle qu’on appelle « le Cénacle ».

Un des piliers en pierre est sculpté par une image d’un pélican avec ses petits à ses pieds.

Le pélican est un symbole très ancien dans l’art car il symbolise le don de la vie. On dit que le pélican se pique pour nourrir ses petits avec son sang quand il n’a pas d’autre nourriture à leur offrir. Il donne sa vie pour ses petits.

D’ailleurs, sur le tabernacle de notre église, là où le Corps du Christ est conservé pour le distribuer aux malades et aux personnes âgées qui n’ont pas pu participer à l’Eucharistie, nous avons aussi un petit tableau qui représente un pélican en train de se saigner pour nourrir ses enfants. Quel beau signe pour nous rappeler le Sang du Christ.

Aujourd’hui nous célébrons le Corps et le Sang du Christ, nous célébrons l’Eucharistie, nous célébrons le plus grand don que Dieu ait pu faire à l’humanité.

Il se donne lui-même pour nous. Il donne sa vie pour que nous puissions avoir la vie en abondance.

Les Chrétiens en participant à la table Eucharistique, nous croyons que nous sommes nourris par le Corps et le Sang du Christ, que la vie de Dieu vient dans notre vie pour nourrir notre existence et pour nous aider à vivre et à surmonter tout ce qui pourrait détruire notre humanité.

Le Corps et le Sang du Christ que nous prenons dans l’Eucharistie nous purifient, nous fortifient et nous animent pour nous permettre de vivre comme des enfants de Dieu et comme membres du Corps du Christ qui a donné sa vie pour que nous ayons sa vie en nous.

Comme les petits du pélican qui se laissent nourrir par le sang de sa mère pour grandir et devenir comme elle, ainsi les chrétiens, nous nous laissons nourrir par le Corps et par le Sang du Seigneur pour devenir comme Lui.

Merci Seigneur pour nous donner ta vie et apprend nous à donner aussi notre vie pour ceux et celles que tu nous as confiés

Amen

P Germán
Comments