LE CORPS DU CHRIST A LA, le 22 Juin 2014

posted Jun 19, 2014, 5:35 PM by German Sanchez

LE CORPS DU CHRIST

Année Liturgique A

Los Angeles, 22 Juin 2014

1ère lecture : du Livre du Deutéronome 8,2-3.14b-16a

Psaume : Psaume 147(147B) 12-13.14-15.19-20

2ème lecture : de la 1ère lettre de St Paul aux Corinthiens 10,16-17

Evangile: selon St Jean 6,51-58

Aujourd’hui nous célébrons la fête du Corps et du Sang du Christ. Depuis toujours, l’Église et les catholiques affirment et croient que dans l’Eucharistie, le pain devient le Corps du Christ et le vin le Sang du Christ. Le Corps et le Sang du Christ que nous partageons à chaque messe sont un mystère et la nourriture indispensable pour notre foi. Le Corps et le Sang du Christ que nous partageons font de nous un seul Corps, une même communauté.

Le Corps et le Sang du Christ que nous partageons à chaque messe sont un mystère.

Dans notre vie il y a beaucoup de mystères. Il y a des situations importantes que nous ne pouvons pas expliquer et qui pourtant sont bien réelles puisque nous voyons les résultats ou les conséquences de leur existence. La naissance est un grand mystère. Les parents qui voient naître leur bébé sont toujours émerveillés de la beauté, de la tendresse, du pouvoir et en même temps de la faiblesse de la créature qu’ils ont faite. La naissance est un grand mystère et devant une naissance nous sommes tous en admiration.

L’amour est aussi un grand mystère dans notre existence. On aime et on ne sait pas exactement pourquoi. L’amour existe dans notre cœur, au plus profond de notre être et nous n’y sommes pour rien. On ne peut pas acheter, vendre ou filmer l’amour. Devant l’amour nous devons reconnaître que nous sommes devant un mystère qui nous dépasse.

Il y a d’autres mystères dans notre existence comme la mort, le bien et le mal. L’Eucharistie est aussi un grand mystère. Une petite hostie et un peu de vin se transforment dans l’Eucharistie en Corps et Sang du Christ. Nous ne pouvons pas expliquer comment cela se produit mais nous affirmons et nous croyons que le Seigneur Jésus est vivant au milieu de nous, dans chaque Eucharistie, sous les apparences du pain et du vin. 

Le Corps et le Sang du Christ que nous partageons à chaque messe sont la nourriture indispensable pour notre foi.

Tout être vivant a besoin de nourriture pour exister. Sans la nourriture notre corps s’affaibli, tombe malade et finit par mourir. Mais nous ne sommes pas simplement un corps animal. Nous sommes aussi des corps spirituels et nous avons besoin de la nourriture pour notre vie spirituelle. Le Corps et le Sang du Christ sont les aliments indispensables pour nous. Un corps qui ne se nourrit pas de l’Eucharistie est un corps qui s’affaiblit, qui tombe malade et qui finit par mourir spirituellement.

Le Corps et le Sang du Christ que nous partageons font de nous un seul Corps, une communauté.

Quand nous venons à la messe, nous sommes des individus qui font partie d’une multitude et quand nous sortons de l’Eucharistie, après avoir partagé le même Corps et la même Coupe nous devenons ce que nous avons mangé. Nous sommes le Corps du Christ. L’Eucharistie nous fait passer de l’anonymat à la communion. Avec l’Eucharistie nous devenons membres du Corps du Christ. Quand nous partageons le Corps et le Sang du Christ nous ne sommes plus une foule d’hommes et de femmes rassemblés autour d’une table mais nous devenons une communauté de frères et de sœurs. Participons régulièrement à l’Eucharistie pour mieux comprendre le mystère du Corps du Christ dans le pain et le vin, pour nourrir notre foi et construire des communautés qui sont le Corps du Christ visible aujourd’hui.

Amen.  P Germán
Comments