Epiphanie du Seigneur B. OC et LA, 7 et 8 Janvier 2012

posted Jan 4, 2012, 10:31 AM by German Sanchez

Epiphanie du Seigneur

Année Liturgique B

OC et LA, 7 et 8 Janvier 2012

1ère lecture : livre d’Isaie 60,1-6

Psaume : Ps. 71(72)1-2.7-8.10-11.12-13  

2ème lecture: lettre de St Paul aux Ephésiens 3,2-3a.5-6

Evangile: Saint Matthieu 2,1-12

Aujourd’hui nous célébrons l’Épiphanie et demain le baptême du Seigneur.

Cette année nous commémorons les 50 ans de l’ouverture du Concile Vatican II. Le 11 octobre 1962 le pape Jean XXIII ouvrait le 21ème Concile Œcuménique de l’Église Catholique, connu sous le nom de Vatican II.

Une des multiples richesses que ce Concile nous apporta a été la mise en valeur et l’invitation à redécouvrir l’importance des sacrements et en particulier celle du baptême.

Dans une des quatre constitutions dogmatiques appelée « Lumen Gentium » (Lumière des Nations) le Concile déclara : «Les baptisés … sont consacrés… pour être une demeure spirituelle et un sacerdoce saint… (cf. 1 P 2, 4-10). C’est pourquoi tous les disciples du Christ, persévérant dans la prière et la louange de Dieu (cf. Ac 2, 42-47), doivent s’offrir en victimes vivantes, saintes, agréables à Dieu (cf. Rm 12, 1), porter témoignage du Christ sur toute la surface de la terre, et rendre raison, sur toute requête, de l’espérance qui est en eux d’une vie éternelle (cf. 1 P 3, 15). » LG II,10.

Le Concile nous rappelle que par le baptême nous avons été consacrés pour porter en nous l’Esprit Saint et pour devenir la demeure de Dieu parmi les hommes.

Si les Rois mages ont trouvé l’enfant Jésus à Bethléem c’est parce qu’ils ont suivi l’étoile qui les guidait. Si nous voulons trouver le Christ aujourd’hui, nous devons suivre l’Esprit Saint que nous avons reçu le jour de notre baptême et qui est chargé de nous conduire, de nous guider, de nous illuminer et de nous défendre.

Le Christ est la lumière des nations et la mission que l’Eglise confie aux chrétiens le jour de leur baptême est justement de se laisser illuminer par le Christ pour devenir lumière pour le monde. Mt 5,14

Les Rois mages ont utilisé leur science (l’astrologie) pour découvrir le Messie. La science ne s’oppose pas à la foi, mieux encore, elles doivent être complémentaires. Par les enseignements du Concile Vatican II, entre autres, l’Eglise nous aide à grandir dans la compréhension de la signification de tous les éléments qui composent la foi comme les sacrements.

Depuis le Concile, l’Eglise propose une formation pour ceux et celles qui demandent un sacrement. Il y a encore des gens qui demandent un sacrement sans se rendre compte de la valeur de ce cadeau que Dieu nous fait pour nous aider à vivre dans la lumière et dans la paix. Il est très agréable, pour nous prêtres, de célébrer un sacrement avec des personnes qui savent ce qu’elles sont en train de faire et qui apprécient la valeur et la beauté de cette intervention, de cette manifestation, de cette Epiphanie de Dieu dans leur vie.

Prenons conscience aujourd’hui de la chance que nous avons de porter l’Esprit de Dieu dans notre vie et engageons-nous à l’écouter pour que l’Epiphanie, la manifestation du Seigneur se fasse en nous et par nous pour le bien de toute l’humanité.

Bonne année à tous et à toutes et que cette année 2012 nous aide à mieux connaître les richesses et la beauté de notre foi.

Amen

                        P Germán
Comments