Epiphanie du Seigneur 4 janvier 09 B

posted Jan 3, 2009, 11:33 PM by German Sanchez   [ updated Jan 3, 2009, 11:35 PM ]

Année liturgique B

Orange County et Los Angeles 3-4 janvier 2009
1ère lecture : Livre d'Isaïe 60, 1-6

Psaume : Ps 71(72)1-2.7-8.10-11.12-13
2ème lecture: Lettre de St Paul aux Éphésiens 3,2-3a.5-6

Evangile : St Matthieu 2, 1-12

 

La fête de l’Épiphanie est en premier lieu la fête des païens et de tous les incroyants.

Aujourd’hui, nous sommes invités à reconnaitre, à rendre hommage et à suivre la route des hommes et des femmes de bonne volonté qui cherchent la Vérité et qui construisent, autour d’eux, par leur façon de vivre, un monde meilleur, un monde de Paix, de Justice et d’Amour.

Les Rois représentent les païens et les incroyants de tous les Pays et de tous les temps. Les mages dont parle Matthieu sont des personnages qui questionnent notre foi et qui bousculent nos habitudes. Ils ne font pas partie du peuple d’Israël, ni de la famille des croyants et encore moins des docteurs ou des prêtres proches du Temple. Ils sont simplement des personnes honnêtes qui utilisent leurs science (l’astrologie) pour chercher ce ou Celui qu’ils ne connaissent pas encore.

Comme les Rois, il y a et il y a eu, dans notre humanité des hommes et des femmes sincères dans leurs convictions, qui cherchent toujours le bien et la beauté, qui mènent une vie droite, qui se battent pour la justice, qui sont au service des autres et qui sont un exemple en famille et dans la société.  

La fête des Rois venus d’Orient est une invitation à regarder autour de nous pour découvrir, pour admirer et pour suivre l’exemple de ceux et celles qui cherchent la Vérité, qui ne s’arrêtent jamais devant les obstacles et qui sont capables de changer de route pour atteindre leur objectif.

Ce n’est pas parce que nous avons été baptisés et parce que nous participons tous les dimanches ou de temps en temps à la messe dominicale, que nous n’avons pas besoin de suivre l’exemple des Rois. Ce ne pas parce que nous avons reçu tous les sacrements et parce que nous faisons partie de l’Église, que nous ne devons pas aller chercher Celui que nous ne connaissons pas encore car il est tellement grand, tellement beau et tellement puissant en Amour et en Vérité que nous n’aurons jamais fini de le découvrir.

La fête des Rois nous permet de reconnaitre que nous avons encore beaucoup à découvrir sur notre Dieu et qu’il y a autour de nous des hommes et des femmes qui par leur façon de vivre peuvent nous aider à nous mettre en route pour aller chercher Celui qui s’est fait connaitre dans la crèche il y a plus de 2000 ans et qui continue à se révéler aujourd’hui dans les Écritures, dans la Vie de l’Église et de notre monde.

Ne fermons pas les yeux aux étoiles que le Seigneur met sur notre route pour nous conduire vers Lui. Ne fermons pas nos oreilles aux appels du Christ à le suivre.

Prenons la route des mages et découvrons avec eux la Joie de voir l’enfant Jésus qui illumine notre vie pour avancer vers la Vérité, vers la Paix et vers l’Amour.

Que cette fête des Rois nous aide à remercier le Seigneur pour tous les témoins qu’il met sur notre route et que cette fête soit pour nous aussi l’occasion de nous mettre en route pour Chercher Celui qui est venu pour se faire connaître de tous.

 

Amen

 

P Germán
Comments