Baptême du Seigneur C OC/LA, 9/10 Janvier 2010

posted Jan 8, 2010, 5:44 PM by German Sanchez

Baptême du Seigneur

Année Liturgique C

Orange County/Los Angeles, 9/10 Janvier 2010

1ère lecture : livre d’Isaie 40,1-5.9-11

Psaume :104(105) 1b-2.3-4.24-25.27-28.29-30

2ème lecture: lettre de St Paul à Tite 2,11-14 ;3,4-7

Evangile: Saint Luc 3,15-16.21-22

Ce dimanche nous célébrons le baptême du Christ et avec cette solennité nous terminons les fêtes de Noël.

Après les vacances et les festivités du mois de décembre, nous commençons une nouvelle année et nous rentrons dans le temps dit « Ordinaire ».

Profitons de la célébration du baptême du Christ pour prendre conscience de l’importance de notre propre baptême.

La plupart d’entre nous avons été baptisés tout petits et la majorité de nos parents font partie d’une génération qui baptisait les bébés sans trop se poser des questions et parfois même sans prendre le temps de réfléchir à l’engagement et à la responsabilité qui était la leur en décidant de baptiser leur enfant.

Aujourd’hui les habitudes ont beaucoup changé. Lorsque des parents vont à la paroisse pour faire baptiser leur enfant, nous sommes presque sûrs qu’ils sont responsables de leur acte et qu’ils ont pris le temps de réfléchir à la signification de ce sacrement. Dans tous les cas, l’Eglise demande aux parents et au parrain et marraine d’assister à une ou plusieurs rencontres pour parler du baptême, de sa signification et de l’engagement pris par les parents en faisant baptiser leur enfant.

L’Évangile de Saint Luc qui nous parle du baptême du Christ affirme que nous sommes baptisés avec l’Esprit Saint et avec le feu. Saint Luc nous dit aussi qu’au moment du baptême du Christ, l’Esprit Saint en forme de colombe est descendu sur lui et qu’une voix du ciel disait : « C'est toi mon Fils : moi, aujourd'hui, je t'ai engendré. »

 

Au moment du baptême, chacun d’entre nous a reçu l’Esprit Saint. Le feu de l’Esprit est venu sur nous pour animer notre existence et pour nous inviter à brûler d’amour pour Dieu, pour nos frères et sœurs et pour la Création toute entière.

Chaque baptisé doit être une flamme qui ne s’éteint jamais et qui allume et éclaire le monde d’aujourd’hui. La colombe qui est le symbole de la paix nous rappelle que par le baptême nous devenons des ouvriers et des artisans de la paix. A la suite du Christ et animés par le même Esprit que lui, tous les baptisés doivent s’engager à construire la paix autour d’eux.

Par le baptême nous sommes réengendrés par Dieu et Il dit à chaque baptisé : «  Tu es mon fils, moi aujourd’hui, je t’ai engendré ».

Tous les jours, en nous rappelant le jour de notre baptême, nous pouvons réentendre la voix de Dieu qui nous appelle «  Fils ou fille bien aimé ». Dans la journée nous ne devons pas oublier que nous ne sommes pas seuls car l’Esprit du Seigneur est avec nous. Dans notre vie, nous devons brûler dans l’engagement pour la paix.

Vivons dans la joie et prenons conscience que notre baptême est un engagement à travailler pour la paix et à témoigner de l’amour de Dieu pour toute la création.

Amen

                        P Germán
Comments