Baptême du Seigneur A LA, 12 Janvier 2014

posted Jan 9, 2014, 9:43 AM by German Sanchez

Baptême du Seigneur

Année Liturgique A

Los Angeles, 12 Janvier 2014

1ère lecture : livre d’Isaïe 42,1-4.6-7

Psaume :28(29)1-2.3-4.3.9-10

2ème lecture: des Actes des Apôtres 10,34-38

Evangile: Saint Matthieu 3,13-17

L’Église nous invite ce dimanche à célébrer le baptême de Christ et en même temps à célébrer notre propre baptême.

La liturgie nous rappelle ce qui s’est passé le jour du baptême du Christ. La même chose se passe chaque fois que nous baptisons un bébé, un jeune, ou un adulte au Nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.

Le jour du baptême les cieux s’ouvrent et une communication spéciale s’établit entre le ciel et la personne qui est baptisée.

D’abord, une voix se laisse entendre pour dire « celui-ci ou celle-là est mon fils/ma fille bien aimé(e) ».

Ensuite l’Esprit de Dieu descend sur la personne qui est baptisée et y reste jusqu’à la fin de ses jours.

D’abord, une voix se laisse entendre pour dire « celui-ci ou celle-là est mon fils/ma fille bien aimé(e) ». Par le baptême Dieu nous rappelle que nous sommes ses enfants bien aimés. Par le baptême nous reconnaissons que nous sommes les enfants aimés de Dieu. Le jour de notre baptême nos parents ou nous-même nous acceptons de vivre une relation particulière avec Dieu. Les baptisés, nous acceptons d’avoir un Père qui est au ciel et qui veille sur nous. Nous acceptons d’écouter la voix de notre Père et de suivre le chemin qu’Il nous propose pour faire de nous des hommes et des femmes debout. Tous les jours de notre vie nous devrions écouter la voix du ciel qui nous dit : « tu es mon fils/fille bien aimé(e) ». Dieu nous aime et Il est avec nous tous les jours, dans toutes circonstances et dans tous les lieux où nous nous trouvons.

Ensuite, une fois que la voix de Dieu nous a dit qui nous sommes, l’Esprit de Dieu descend sur nous et y reste jusqu’à la fin de nos jours. Que nous soyons fidèles à notre baptême, que nous oublions le fait d’avoir été baptisés ou que nous renions notre propre baptême, l’Esprit de Dieu sera toujours dans notre vie. Il y est entré le jour de notre baptême et il ne sortira pas car lui il est fidèle à son engagement et il ne nous reniera jamais. Voila pourquoi nous ne pouvons pas débaptiser quelqu’un.

Prendre conscience que l’Esprit de Dieu nous habite doit nous donner une force extraordinaire pour vivre. Nous ne sommes pas seuls devant les adversités de l’existence. L’Esprit de Dieu qui est lumière et sagesse est toujours avec nous pour illuminer nos ténèbres et pour éclairer nos doutes.

Nous devons nous sentir fiers et responsables d’être les enfants de Dieu et de porter dans notre vie l’Esprit de Dieu.

Nous devons nous sentir fiers et responsables d’être les envoyés dans le monde entier pour annoncer à toutes les nations que Dieu veut être le Père bienveillant de tous les hommes et les femmes de bonne volonté.

Nous devons nous sentir fiers et responsables d’être les témoins devant tous les peuples, de la présence de Dieu dans notre monde et dans le cœur de tous les hommes et les femmes de bonne volonté.

Allons dans le monde pour annoncer que Dieu nous aime et que l’Esprit de Dieu est au milieu de nous pour nous aider à vivre en tant que frères et sœurs les uns des autres et tous de Jésus-Christ.

Amen.

                        P Germán
Comments