8º Dimanche du temps de l’Église A Los Angeles, le 26 février 2017

posted Feb 23, 2017, 3:41 PM by German Sanchez

8º Dimanche du temps de l’Église

Année Liturgique A

Los Angeles, le 26 février 2017

1ère lecture : du Livre du Prophète Isaïe 49,14-15

Psaume : Ps 61(62)2-3.6-7.8-9

2ème lecture : de la première lettre de Saint Paul aux Corinthiens 4,1-5

Evangile : selon St Matthieu 6,24-34

« À chaque jour suffit sa peine ». « Chercher d’abord le Royaume de Dieu et sa justice ».

Voilà deux expressions qui peuvent nourrir notre méditation pour cette semaine.

« À chaque jour suffit sa peine ». Un des problèmes de notre humanité est son manque de confiance dans l’avenir.

La consommation de tranquillisants et de médicaments qui aident à adoucir les préoccupations et les angoisses est tous les jours en augmentation.

De plus en plus de jeunes souffrent de dépression, ne trouvent pas de sens à leur vie et ne croient pas en l’avenir.

L’Évangile d’aujourd’hui est une Bonne Nouvelle pour tous ceux et celles qui vivent dans la tristesse, dans la peur ou dans l’angoisse.

Dieu notre Père prend soin de nous. Il sait de quoi nous avons besoin et il nous demande de lui faire confiance.

Vivre dans la confiance est l’attitude de celui/celle qui a la foi. Celui/Celle qui croit en Dieu sait que tout ce qui est essentiel dépend de Lui. La santé, la vie, la paix, l’amour, le bonheur viennent de Dieu.

Ni la richesse, ni l’intelligence de l’homme/femme peuvent nous garantir la vie, la santé, la paix, l’amour, le bonheur. Vivons l’aujourd’hui dans la confiance et mettons l’avenir dans les mains de Dieu.

Mais cela ne veut pas dire que nous devons croiser les bras et attendre que tout vienne du ciel.

Nous sommes tous invités à « chercher d’abord le Royaume de Dieu et sa justice ».

La venue du Royaume de Dieu dépend de Dieu, bien sûr, mais Il nous associe dans la construction de son Royaume.

Le travail pour la justice est l’instrument le plus efficace pour que le Royaume de Dieu soit présent au milieu de nous.

La justice dans notre couple, dans notre famille, dans notre société, dans nos communautés et dans notre monde est indispensable pour que la paix et l’amour qui caractérisent le Royaume de Dieu existent.

Le manque de respect de l’autre et l’égoïsme ou le manque de partage s’opposent à la justice.

Alors, en cette semaine mettons tout dans les mains de Dieu pour que notre confiance et notre paix grandissent. Regardons autour de nous pour découvrir les injustices que nous pouvons redresser.

Cherchons d’abord le Royaume de Dieu et sa justice et laissons le reste dans les mains de Dieu.

Amen.

P Germán
Comments