7ème Dim du temps de l’Église B LA, 19 février 2012

posted Feb 16, 2012, 5:28 PM by German Sanchez

7ème Dim du temps de l’Église

Année Liturgique B

Los Angeles, 19 février 2012

1ère lecture : du livre d’Isaïe 43,18-19.21-22.24b-25

Psaume : 40(41) 2-3.4-5.13-14

2ème lecture: 2eme  lettre de St Paul aux Corinthiens 1,18-22

Evangile: Saint Marc 2,1-12

En ce dernier dimanche, avant d’entrer dans le temps du Carême, la liturgie nous invite à réfléchir sur le pardon des péchés et ses conséquences.

Commençons par les conséquences du péché.

Saint Marc nous dit que la communauté présente à Jésus un paralysé pour qu’il le guérisse et Jésus, pour répondre à leur demande, commence par lui pardonner ses péchés.

Ce passage nous dit clairement qu’il y a un lien étroit entre la paralysie et le péché. Nous nous reconnaissons tous pécheurs, serions nous aussi des paralysés ?

Si nous faisons un examen de conscience honnête nous allons découvrir que tous nos péchés : l’égoïsme, l’orgueil, la malhonnêteté, le manque du respect des autres... en somme, le manque d’amour, nous paralysent et nous empêchent de marcher et d’avancer dans la construction d’un monde meilleur, d’un monde où la paix et la justice règnent. Le péché nous paralyse dans la construction du Royaume de Dieu, le péché nous paralyse et nous empêche d’avancer dans nos relations d’amitié, d’amour, de fraternité.

Le péché paralyse et rend malade. Le péché nous enferme en nous-même et nous empêche d’ouvrir notre cœur à Dieu et aux autres.

Nous avons donc besoin d’un médecin pour soigner la paralysie produite par nos péchés et le seul qui peut soigner cette maladie est Dieu.

Le pardon des péchés est un acte réservé depuis l’antiquité à Dieu seul. Les scribes et les docteurs de la loi qui ont assisté à des scènes dans lesquelles Jésus pardonnait les péchés aux uns et aux autres étaient scandalisés.

Seul Dieu peut pardonner les péchés. Aujourd’hui nous devons affirmer notre foi.

Croyons-nous que Jésus est Dieu et qu’il avait le pouvoir de pardonner les péchés et de guérir des conséquences du péché ?

Croyons-nous que par les sacrements Jésus continue à agir dans l’Église ? Croyons-nous que par le sacrement de la réconciliation, Jésus continue à pardonner les péchés et à nous guérir de cette maladie qui nous empêche de vivre en paix, de vivre dans la justice, de vivre en enfants de Dieu et frères de Jésus ?

Oui, les scribes et les docteurs de la loi avaient raison. Seul Dieu peut pardonner les péchés et Jésus a montré qu’il est Dieu quand il a redonné la santé à celui qui était paralysé par son péché.

Si vous vous considérez pécheur, si vous croyez que le péché vous paralyse dans vos relations d’amour, d’amitié et dans vos relations sociales, si vous croyez que Jésus est Dieu et si vous croyez que Jésus a laissé à l’Eglise le sacrement pour pardonner les péchés ; alors, profitez du temps de carême qui approche pour recevoir le sacrement de la réconciliation, pour bénéficier de la guérison que le Seigneur nous propose gratuitement.

Ne nous laissons pas paralyser par nos péchés, laissons nous guérir par le pardon de Dieu.

Amen.

P Germán
Comments