6º Dimanche A 13 février 2011

posted Feb 11, 2011, 6:17 PM by German Sanchez

6º Dimanche du temps de l’Église

Année Liturgique A

Los Angeles, 13 février 2011

1ère lecture : du Livre de Ben Sirac le Sage 15,15-20

Psaume : Ps 118(119)1-2.4-5.17-18.33-34

2ème lecture : de la première lettre de Saint Paul aux Corinthiens 2,6-10

Evangile : selon St Mathieu 5,17-37

 

Je voudrais commencer cette homélie avec les paroles que nous avons entendues dans la première lecture : « Si tu le veux, tu peux observer les commandements... Le Seigneur a mis devant toi l’eau et le feu : étends la main vers ce que tu préfères. La vie et la mort sont proposées aux hommes, l’une ou l’autre leur est donnée selon leur choix ».

Permettez-moi aussi de faire le lien entre ces paroles et une phrase que je vais extraire de l’Évangile de ce matin : « Lorsque tu vas présenter ton offrande sur l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande ».

Je vous propose deux pistes de réflexion pour cette semaine.

1.- Les choix dans notre vie

2.- Le pardon

 

1.- Les choix dans notre vie

Tous les jours de notre existence et dans toutes les âges de notre vie nous sommes confrontés à des choix.

Nous avons le choix de faire le bien ou le mal ; de vivre dans la paix ou dans la guerre, d’utiliser l’amour ou de vivre dans l’indifférence et parfois dans la haine.

Notre vie est pleine de choix et devant tout choix nous devons réfléchir et peser les arguments pour ou contre.

La Parole de Dieu nous dit aujourd’hui que les commandements, que la loi de Dieu, que le commandement de l’amour nous a été donné pour que nous l’utilisions dans les choix que nous devons faire.

Le critère qui doit illuminer et qui doit nous aider à choisir une parole, une attitude ou à prendre une décision est le critère de l’amour, c'est-à-dire la loi de Dieu.

Si nous suivons ce chemin, si l’amour motive nos choix, nous sommes en train de construire le bonheur et la paix, nous avons pris la route qui conduit vers la vie mais si l’amour est absent dans les décisions que nous prenons et dans les choix que nous faisons, nous allons constater que les conflits, les difficultés et le malheur vont arriver dans notre existence.

Le drame de beaucoup d’hommes et de femmes est de ne pas réfléchir avant d’agir. On laisse la majorité décider pour nous, on suit la mode ou la télévision ou la radio ou certains amis et nous faisons « comme tout le monde » sans nous rendre compte que les conséquences de nos actions seront suivies par nous et non pas par les autres.

La liturgie nous invite aujourd’hui à réfléchir devant les choix pour que tout ce que nous faisions corresponde à un choix responsable, à un choix d’amour.

2.- Le pardon

Un des choix importants dans notre vie est celui du pardon.

L’Évangile nous demande ce matin de faire le premier pas dans toutes les situations de conflit qui empoisonnent notre existence.

Nous savons que cela n’est pas simple mais la force de l’Esprit de Dieu nous accompagne et nous pousse vers le chemin de la paix et de la fraternité.

Une des raisons pour lesquelles nous participons à l’Eucharistie ou à la communion est justement pour nous remplir de forces pour travailler dans le monde pour la communion, pour la paix, pour la fraternité.

En cette semaine, écoutons la voix du Seigneur qui nous invite à prendre le chemin du bonheur en faisant des choix animés par l’amour et en travaillant pour la réconciliation pour que le monde soit meilleur pour nous et pour les autres. Amen. P Germán
Comments