6ème Dim du temps de l’Église C LA, le 1er mai 2016

posted Apr 28, 2016, 12:31 PM by German Sanchez

6ème Dim du temps de l’Église C

LA, le 1er mai 2016

1ère lecture : des Actes des Apôtres 15,1-2.22-29

Psaume : 66(67)2-3.5.6.8

2ème lecture: de l’Apocalypse de St Jean 21,10-14.22-23

Evangile: Saint Jean 14,23-29

Ce dimanche nous célébrons le 40ème festival annuel de l’école et la liturgie nous invite à réfléchir sur l’Église. Nous sommes l’Église, tous les baptisés sont des pierres vivantes qui construisent l’Église de Dieu. Les lectures de ce dimanche nous disent que l’Eglise est la communauté qui :

-garde l’unité malgré les différences,

-est ouverte aux gens qui viennent du Nord, du Sud, de l’Est et de l’Ouest de la terre et

-se laisse conduire par l’Esprit de Dieu,

-Garder l’unité malgré les différences.

La 1ère lecture nous rappelle que dans l’Église primitive il y a eu des fortes discussions et des graves difficultés à cause des différentes interprétations de la loi. Cela arrive dans tous les groupes qui réfléchissent et qui essaient d’avancer. Cela arrive même dans nos familles.

Le plus important est de garder l’unité. Nous devons apprendre à discuter avec des arguments et des idées et nous devons accepter qu’une décision soit prise pour garder l’unité dans la famille, dans la communauté, dans la société et dans l’Église.

L’unité nous permet de poursuivre la communication et de continuer la réflexion pour évoluer. Il y a toujours de gens qui ont peur d’évoluer, de changer, d’aller vers l’inconnu ou vers la nouveauté.

Le Christ a toujours invité ses disciples à aller de l’avant. L’Église cherche aujourd’hui à avancer, à évoluer, à progresser. Le Pape François, avec sa dernière exhortation apostolique « Amoris Laetitia »* (la joie de l’amour) publiée le 8 avril 2016 invite les chrétiens à faire un grand pas vers la compréhension de toutes les situations particulières que vivent les familles d’aujourd’hui, à accueillir dans l’Église tous les hommes et les femmes de bonne volonté, quelque soit leur situation de vie, à changer nos discours de condamnation pour utiliser des paroles de miséricorde, de pardon, de compréhension et d’accueil. L’Église doit garder l’unité et se laisser guider par son Pasteur. Le Pape François nous invite à vivre l’Evangile avec ses paroles et ses actes.

-L’Eglise est ouverte aux gens qui viennent du Nord, du Sud, de l’Est et de l’Ouest de la terre

Dans la 2ème lecture prise du livre de l’Apocalypse, Saint Jean nous parle de l’Église. Il voit des gens qui viennent de toutes les tribus et des quatre points cardinaux. L’Eglise est une communauté ouverte à tous et à toutes. Dans l’Église il y a une place réservée par Dieu pour chacun et chacune. Le riche, le pauvre, le malade, le bien-portant, le blanc, le noir, l’intellectuel et l’artisan, tous sont membres du Corps du Christ qui est l’Église. Nous avons tous une mission dans l’Église et nous sommes tous envoyés dans le monde pour annoncer la Bonne Nouvelle : Dieu nous aime et il est avec nous.

-Se laisser conduire par l’Esprit de Dieu.

La seule condition que nous devons respecter pour rester dans l’Église est de nous laisser conduire par l’Esprit Saint. L’Esprit de Dieu est dans notre cœur, il nous guide, il illumine nos communautés et il accompagne l’Église.

Si nous écoutons l’Esprit Saint nous allons vivre le commandement nouveau : « Aimer les autres comme Dieu nous a aimés ». Soyons fiers d’être catholiques. Soyons membres actifs de l’Église catholique pour que le monde découvre la joie d’aimer.

Amen  P Germán

*http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/apost_exhortations/documents/papa-francesco_esortazione-ap_20160319_amoris-laetitia.html
Comments