5ème Dim du temps de l’Église C LA, le 28 avril 2013

posted Apr 27, 2013, 1:29 PM by German Sanchez

5ème Dim du temps de l’Église

Année Liturgique C

Los Angeles, le 28 avril 2013

1ère lecture : des Actes des Apôtres 14,21-27

Psaume : 144(145)8-9.10-11.12-13

2ème lecture: de l’Apocalypse de St Jean 21,1-5a

Evangile: Saint Jean 13,31-33a.34-35

En ce cinquième dimanche de Pâques, alors que nous nous préparons pour célébrer l’Ascension du Seigneur dans 12 jours et la Pentecôte dans 21 jours, l’Église nous rappelle les paroles que Jésus a dit à ses disciples juste après la dernière cène : « Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c’est l’amour que vous aurez les uns pour les autres ».

Les baptisés, les disciples du Christ, l’Église, tous nous devons être reconnus dans le monde par l’amour que nous prêchons et surtout par l’amour que nous manifestons dans nos actes.

C’est un mensonge de dire que l’on aime Dieu si dans la vie de tous les jours nous ne pratiquons pas l’amour pour nos frères et sœurs.

Aimer Dieu que l’on ne voit pas c’est facile mais aimer son frère et sa sœur qui sont différents et qui ont des points de vue différents aux miens c’est plus compliqué.

La Parole de Dieu nous invite aujourd’hui à reconnaître que la différence est une richesse et non pas une menace.

Le chrétien doit découvrir que l’autre, celui/celle qui est différent nous apporte ce qui nous manque. L’autre est celui/celle qui n’est pas comme moi et qui a ce que je n’ai pas. Ensemble nous pouvons aller plus loin et nous aider à grandir mutuellement. 

Dans ce monde où l’égoïsme, les divisions, les conflits et les guerres se multiplient, l’Église, les baptisés et tous les disciples du Christ, nous avons la mission d’annoncer et de vivre le commandement nouveau que le Seigneur nous a laissé : « aimez vous-les uns les autres ».

Notre monde a besoin d’hommes et de femmes qui croient et qui vivent le commandement nouveau. Notre humanité sera sauvée par l’amour et non pas par les armes ou les menaces. Nous rêvons tous de paix, de réconciliation et de bonne entente entre nous, dans nos familles, dans nos communautés et dans notre monde.

Mais la paix et la réconciliation n’arriveront jamais si vous et moi ne décidons pas d’aimer et de nous laisser aimer comme le Christ nous l’a conseillé.

Par expérience nous savons qu’il n’est pas simple d’aimer l’autre surtout quand il agit avec des manières que nous ne comprenons pas. C’est la raison pour laquelle le Christ nous transmet l’Esprit Saint qui est la force de Dieu pour dépasser les barrières que l’humanité met devant nous pour enfermer les uns et les autres et pour séparer les peuples.

 Prions le Christ Ressuscité pour qu’il nous aide à préparer nos cœurs pour accueillir l’Esprit Saint qui nous donne les raisons et la force pour nous aimer les uns les autres.

Amen.                         P Germán
Comments