4º Dimanche A le 30 janvier 2011

posted Jan 28, 2011, 3:38 PM by German Sanchez

4º Dimanche du temps de l’Église

Année Liturgique A

Los Angeles, 30 janvier 2011

re lecture : du Livre de Sophonie, 2,3 ; 3,12-13

Psaume : Ps 146(147) 6-7.8-9.9-10

2ème lecture : de la première lettre de Saint Paul aux Corinthiens 1,26-31

Evangile : selon St Mathieu 5,1-12a

 

Cette semaine l’Église nous propose le texte, bien connu des chrétiens, les béatitudes.

Il me semble que pour bien comprendre ce message nous devons premièrement découvrir à qui il s’adresse et ensuite comprendre que les béatitudes parlent de la vie du Christ.

A qui s’adresse ce texte ?

Si nous lisons les pages qui précédent les béatitudes dans l’Évangile de St Matthieu, nous voyons qu’une foule de gens suit Jésus et que cette foule lui amène tous les malheureux atteints de maladies et de tourments divers (Mt 4,23).

Le discours de Jésus s’adresse donc à la foule. À cette foule dont l’Évangéliste Matthieu nous dit plus loin : « A la vue des foules, Jésus fut saisi de pitié aux entrailles, car ces gens étaient prostrés, écrasés, comme des brebis qui n’ont pas de berger ». Mt 9,36.

Les béatitudes parlent justement de cette foule qui a faim, qui a soif, qui est pauvre, qui pleure, …

Les paroles de Jésus nous concernent nous qui vivons en ce monde où les larmes, la maladie, l’injustice, la pauvreté, la violence, les catastrophes, …. et tous les malheurs sont présents.

Jésus nous parle à chacun d’entre nous et il a pitié de nous car il sait bien qu’il y a des malheurs et des souffrances dont nous ne sommes pas responsables.

Les béatitudes s’adressent à nous et elles nous parlent de la vie du Christ.

Celui qui a pleuré devant Jérusalem, celui qui a faim et soif de justice, celui qui est pauvre et doux, celui qui est miséricordieux, qui travaille pour la paix, qui a été insulté et persécuté injustement celui là s’appelle Jésus de Nazareth.

Quand Jésus nous parle du bonheur il se donne en exemple. Le discours sur la montagne nous décrit la vie de Jésus pour que nous, ses disciples, nous l’ayons comme chemin de bonheur et que nous le suivons comme la route qui nous mène au Royaume de Dieu.

La vocation de tout chrétien est de suivre le Christ, le bonheur de tout homme est de trouver la paix dans son cœur pour aimer sans condition et se laisser aimer sans intérêt.

Les béatitudes nous disent que celui qui attend tout de Dieu et qui aime comme le Christ trouve le bonheur déjà dans cette vie et malgré les souffrances et les difficultés de ce monde.

Nous avons eu des exemples dans l’histoire, des hommes et des femmes qui ont vécu comme le Christ et qui transpiraient le bonheur et la paix. Pensons à St Francois d’Assise, à mère Theresa de Calcutta, à Frère Roger de Taizé. Sûrement que vous en connaissez d’autres.

Demandons au Seigneur qu’il nous aide à comprendre que les béatitudes s’adressent à nous et que le bonheur que nous cherchons se trouve dans le cœur du Christ.

Aide-nous Seigneur à suivre les pas du Christ pour atteindre le bonheur et la paix que tu nous proposes.

Amen

P Germán
Comments