4ème Dim Pâques C le 12 mai 2019 Journée mondiale deprière pour les vocations et fêtes des mères

posted May 10, 2019, 5:09 PM by German Sanchez

4ème Dim Pâques C

Journée mondiale de prière pour les vocations et fêtes des mères

Los Angeles, le 12 mai 2019

1ère lecture : livre des Actes des Apôtres 13,14.43-52

Psaume : 99(100)1-2.3.5  

2ème lecture : de l’Apocalypse de St Jean 7,9.14b-17

Evangile : Saint Jean 10,27-30

Nous célébrons la journée mondiale de prières pour les vocations, le 4ème dimanche de Pâques et cette année nous célébrons le même jour la fête des Mères.

Pour parler des vocations, l’Église nous propose l’Évangile du Bon Pasteur. Alors, je vous invite à parler ce dimanche de nos mères, de la vocation au sacerdoce et du Bon Pasteur.

Nos mères. Tout d’abord je voudrais souhaiter une bonne fête à toutes les femmes qui ont accepté d’être mère. Je vous invite aussi à prier pour celles qui ont voulu enfanter et qui pour différentes raisons n’ont pas eu le privilège d’être mère. Dieu a partagé avec la femme le pouvoir de donner la vie. Il n’y a que la femme qui peut être sûre qu’elle est la mère d’un enfant. Il n’y a que la femme qui peut décider de nous garder en vie ou de nous enlever la vie dans son ventre. Nous avons été neuf mois dans le sein d’une femme qui a partagé avec nous sa vie et qui après la naissance a pris soin de nous jusqu’au jour où nous avons été capables de partir et de nous occuper de nous-même. La maternité est un privilège, un honneur et une responsabilité. Dieu a béni nos mères et aujourd’hui nous pouvons dire merci à ces femmes qui ont consacré des jours et des nuits à prendre soin de nous, à nous montrer le chemin de la justice et de l’amour, à nous écouter et à nous parler.

Bonne fête à toutes les mères et n’oubliez jamais de remercier le Seigneur pour cette mission qu’Il vous a confiée.

Parlons aussi de la vocation au sacerdoce. Les mères ont aussi un rôle important dans la découverte et dans le développement de la vocation sacerdotale chez un jeune garçon. Les mères connaissent bien leurs enfants. Elles découvrent souvent la vocation d’un enfant à suivre le Christ. La prière d’une mère pour la vocation de son enfant et l’accompagnement discret mais efficace sont importants dans la réponse du jeune à l’appel du Seigneur. J’invite les mères de famille à ne pas avoir peur ou honte de parler avec vos enfants de la vocation. L’Église a besoin de prêtres. Sans le prêtre il n’y a pas d’Eucharistie et sans le prêtre les communautés n’ont pas de pasteur.

L’Évangile nous parle aujourd’hui du Bon Pasteur. Le Christ est le Bon Pasteur qui nous connaît, qui nous parle et qui nous montre le chemin. La mission du prêtre est de permettre à tous de rencontrer le Christ pour qu’ils puissent l’écouter, le suivre et se laisser aimer par Lui.

Le prêtre est un homme comme les autres qui a accepté de se rapprocher du Christ pour essayer avec son aide de devenir un bon pasteur à l’exemple du Christ. Mais nous les prêtres, nous sommes des hommes comme les autres. Nous faisons des erreurs et nous avons des problèmes, comme tout le monde. Il nous arrive d’être tristes, malades ou découragés. Priez pour nous. Aidez-nous à remplir notre mission. Corrigez-nous avec amour et sans nous humilier ou nous traîner dans la boue de la critique ou la calomnie. N’oubliez pas de nous dire merci de temps en temps. Comme vous, nous avons besoin aussi de paroles de réconfort.

Être prêtre est une belle mission que le Seigneur nous a confiée et je suis heureux d’aimer le Seigneur et d’aimer son peuple. Amen.

P. Germán
Comments