4ème Dim de Carême C le 14 mars 2010

posted Mar 11, 2010, 6:54 PM by German Sanchez

4ème  Dim de Carême

Année Liturgique C

Los Angeles, le 14 mars 2010

1ère lecture : livre de Josué 5,10-12

Psaume : 33(34) 2-3.4-5.6-7

2ème lecture: 2ème lettre de St Paul aux Corinthiens 5,17-21

Evangile: Saint Luc 15,1-3.11-32

Nous sommes à deux semaines de la Semaine Sainte et pour nous préparer à célébrer la fête de Pâques dans la joie et la paix, la liturgie nous propose ce dimanche une réflexion sur la réconciliation.

L’Évangile de l’enfant prodigue ou plutôt du père miséricordieux est un beau texte pour prendre conscience de la bonté de Dieu qui fait une fête chaque fois que l’un d’entre nous revient vers lui pour se réconcilier avec lui. Cette parabole nous aide aussi à reconnaitre nos jalousies et notre difficulté à accepter l’immense amour de Dieu qui ne demande rien à celui qui se repent mais qui l’accueille et lui redonne sa dignité sans condition. Quel bonheur d’avoir un Père qui nous aime, qui nous attend et qui fait un grand festin chaque fois que nous accueillons son pardon et son amour. Merci Seigneur pour ce bonheur de nous sentir aimés et désirés par toi.

Je voudrais aussi que nous nous arrêtions quelques instants dans la deuxième lecture. Saint Paul nous rappelle que le Christ nous a réconcilié avec Dieu et qu’il nous donne pour ministère de travailler avec lui pour la réconciliation de toute l’humanité.

Nous sommes les ambassadeurs du Christ et par nous Dieu lui-même adresse un appel à tous les hommes : laissez-vous réconcilier avec Dieu.

En ces jours qui nous séparent de la Pâque du Christ, en ces jours du Carême qui nous restent, revenons vers le Seigneur, laissons nous réconcilier avec Dieu et prenons conscience de la mission que Dieu nous confie en tant que baptisés : nous sommes ses ambassadeurs et nous sommes envoyés pour réconcilier le monde entier avec Dieu.

Prenons cette invitation au sérieux. Regardons nos vies pour éliminer ce qui nous sépare de Dieu et regardons au tour de nous pour identifier les situations et les personnes avec qui nous avons besoin de nous réconcilier pour les inviter ensuite à se réconcilier avec Dieu.

En cette semaine, utilisons des paroles et des gestes de réconciliation pour nous préparer à célébrer les fêtes de Pâques avec un cœur réconcilié avec Dieu et avec nos frères et sœurs.

Que l’Esprit Saint nous illumine et nous donne la force nécessaire pour que nous, tous les baptisés, soyons de vrais ambassadeurs de Dieu, de vrais artisans de réconciliation.

Amen.

                        P Germán
Comments