4ème Dimanche de Pâques Année Liturgique C Journée mondiale de prière pour les vocations Los Angeles, le 17 Avril 2016

posted Apr 16, 2016, 10:31 AM by German Sanchez

4ème Dimanche de Pâques

Année Liturgique C

Journée mondiale de prière pour les vocations

Los Angeles, le 17 Avril 2016

1ère lecture : livre des Actes des Apôtres 13,14.43-52

Psaume : 99(100)1-2.3.5  

2ème lecture: de l’Apocalypse de St Jean 7,9.14b-17

Evangile: Saint Jean 10,27-30

Nous célébrons la journée mondiale de prière pour les vocations le 4ème dimanche de Pâques.

À cette occasion, le Pape François a écrit un très beau texte sur l’Église.*

Je vous invite à le lire. Il est très court et en le lisant vous allez découvrir la beauté de cette famille que nous appelons : Église.

Voici quelques idées que j’ai prises du message du Pape.

L’Église est mère des vocations parce que la vocation naît, grandit et est soutenue par l’Église,

L’Église est mère des vocations :

Nous avons été baptisés, nous avons reçu les sacrements de l’initiation et les autres sacrements dans une communauté chrétienne. Nous avons découvert la Bible et la vie de Jésus dans une communauté qui nous a aidés à grandir dans la foi grâce à la catéchèse. Nous nous rassemblons pour prier, pour rendre grâce à Dieu dans l’Eucharistie et pour intercéder pour nos frères et sœurs malades ou qui sont dans la difficulté.

L’Église nous instruit et nous aide à rester dans la foi de Jésus Christ.

L’adhésion à la communauté chrétienne est indispensable parce qu’elle nous donne le témoignage de la foi et nous permet de découvrir la miséricorde du Seigneur.

« L’Église est la maison de la miséricorde et constitue le ‘terreau’ favorable où la vocation germe, grandit et porte du fruit » dit le Pape François au début de son message.

La vocation naît, grandit et est soutenue par l’Église :

La vocation sacerdotale, religieuse, missionnaire et la vocation de tous les baptisés sont toujours nées dans une communauté chrétienne qui, par sa vitalité, son enthousiasme et sa foi nous a donnés envie de suivre le Christ.

Dieu passe par une communauté pour nous appeler à devenir ses disciples. Je me souviens encore de la diversité des communautés que j’ai rencontrées dans ma vie d’enfant et d’adolescent. Elles m’ont donné le goût de vivre la foi au milieu de gens de cultures différentes. Je connais des couples qui ont décidé de recevoir le sacrement du mariage après avoir assisté à la célébration d’un mariage dans une communauté accueillante, joyeuse et ouverte.

La vie, la joie, l’engagement dans la société et la prière de la communauté aident les enfants, les jeunes et les adultes à découvrir leur vocation et à s’engager à la suite de Jésus en tant que baptisés, confirmés et dans une vocation particulière comme le sacerdoce, la vie consacrée ou le mariage.

La communauté chrétienne doit se sentir responsable de l’accompagnement de toutes les vocations qui naissent dans son sein et de la vocation de tous ses membres. Tous les baptisés doivent se sentir responsables de la vie de la communauté qui est la mère des vocations et qui est le lieu dans lequel naissent, grandissent et se développent les vocations chrétiennes.

En cette journée de prière pour les vocations, écoutons le Pape François qui dit dans son message : « Comme je voudrais, au cours du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde, que tous les baptisés puissent expérimenter la joie d’appartenir à l’Église. » Amen.

P. Germán

*http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/messages/vocations/documents/papa-francesco_20151129_53-messaggio-giornata-mondiale-vocazioni.html

Comments