3º Dim Carême A le 27 mars 2011

posted Mar 25, 2011, 7:40 PM by German Sanchez

3º Dimanche de Carême   Année Liturgique A

Los Angeles, 27 mars 2011

1ère lecture : du livre de l’Exode 17,3-7

Psaume : Ps 94(95)1-2.6-7.8-9

2ème lecture : de la lettre de St Paul aux Romains 5,1-2.5-8

Evangile: de Saint Jean 4,5-42

 

Ste Thérèse d’Avila utilise la rencontre de Jésus avec la Samaritaine pour nous parler de la prière.

Thérèse dit qu’elle connait quatre chemins différents pour arroser un jardin.

1.- Le premier chemin est de creuser un puits. Chemin difficile et long. Il faut s’y connaitre et il faut se faire aider.

2.- Le deuxième chemin est la construction d’une canalisation. C’est du travail de construction et après l’eau arrive avec un minimum d’effort.

3.- Le troisième chemin est de trouver un fleuve ou un ruisseau qui coule à coté du jardin.

Ces trois chemins sont un peu compliqués.

4.- Le quatrième chemin est la pluie qui tombe du ciel. Nous n’avons aucun effort à faire et elle pénètre en profondeur la terre du jardin.

Thérèse d’Avila dit que souvent dans notre vie nous allons chercher l’eau pour nourrir notre existence, notre paix intérieure et notre bonheur dans des puits ou dans des canalisations que nous construisons ou que les autres nous proposent ou dans des fleuves qui passent à côté de notre vie. Nous nous donnons du mal et nous nous fatiguons en cherchant l’eau qui nous fait vivre. Mais si nous ouvrons notre cœur au Christ dans la prière, nous allons recevoir la pluie qui tombe du ciel et qui nous remplit de joie de bonheur et de paix.

Comme la Samaritaine, parfois nous passons des années et des années à chercher l’eau dans des puits, ce qui nous épuise et nous donne de l’eau de mauvaise qualité.

Comme la Samaritaine, nous pouvons rencontrer le Seigneur et comme la Samaritaine nous pouvons ouvrir notre cœur pour qu’il nous donne l’eau dont nous avons besoin pour arroser le jardin de notre vie, de notre existence, de notre bonheur, de notre paix.

Arrêtons de chercher l’eau pour la vie dans des puits difficiles d’accès et cherchons le vin de la fête et de la joie dans l’Eucharistie qui est à la portée de tous et qui nous permet de rencontrer le Christ qui est venu pour nous donner l’eau qui nous permettra de ne plus jamais avoir soif.

Nous avons besoin d’eau pour arroser le jardin de notre vie et cette eau se trouve facilement quand nous ouvrons la porte de notre cœur au Christ qui fait tomber sur nous la pluie de son Amour.

Laissons nous arroser par le Seigneur et le jardin de notre vie fleurira et donnera beaucoup de fruit pour notre bien et pour le bien de notre humanité.

Amen.

P Germán
Comments