3º Dimanche de Pâques B Los Angeles, le 15 avril 2018

posted Apr 13, 2018, 6:30 PM by German Sanchez

3º Dimanche de Pâques B

Los Angeles, le 15 avril 2018

1ère lecture : des Actes des Apôtres 3,13-15.17-19

Psaume : 4,2.4.7-8.9

2ème lecture :1ère lettre de St Jean 2,1-5

Evangile: de Saint Luc 24,35-48

La rencontre de Jésus ressuscité avec les pèlerins d’Emmaüs et l’intervention de Pierre après la résurrection du Christ nous invitent à refléchir sur notre rencontre avec Jésus et sur le témoignage que nous donnons au monde de notre foi.

Notre rencontre avec Jésus.

La foi chrétienne n’est pas une théorie ou une philosophie. La foi chrétienne est la rencontre avec un homme qui a vécu en Palestine, qui est mort à Jérusalem et qui après sa résurrection nous a révélé sa divinité et sa présence à côté de nous.

Tous les chrétiens doivent faire l’expérience de la rencontre avec Jésus ressuscité. Nous devons écouter sa parole, recevoir son Corps dans l’Eucharistie, découvrir son visage dans la vie de nos frères et sœurs et particulièrement dans la vie de ceux et celles qui souffrent. Nous devons sentir la présence du Christ ressuscité dans notre vie. Nous devons découvrir son action dans nos paroles et dans nos actes.  Comme les disciples d’Emmaüs, nous devons ouvrir les yeux pour rencontrer le Christ ressuscité dans tous les moments de notre vie dans lesquels Dieu intervient pour nous aider à aimer, à être en paix et garder la confiance malgré les difficultés de la vie. Nous devons apprendre à écouter le Seigneur qui nous parle chaque fois que la Parole de Dieu est proclamée. Nous devons comprendre que dans chaque Eucharistie et chaque fois que nous recevons un Sacrement, l’Esprit de Dieu vient habiter avec nous.

Si nous prenons le temps et si nous nous donnons les moyens pour avoir un face à face, un cœur à cœur avec le Christ ressuscité, nous allons découvrir la beauté de la foi et la joie de vivre toujours en relation avec Jésus.

Si nous avons fait l’experience de la rencontre avec Jésus, nous allons avoir le désir de témoigner devant tous de notre foi.

Dans le livre des Actes des Apôtres nous avons lu que Pierre n’a pas eu peur de prendre la parole pour annoncer la résurrection du Christ.

Pierre était un pécheur qui n’avait pas fait d’études. Il n’avait pas la connaissance de beaucoup de docteurs de la loi et de pharisiens qui étaient devant lui. Mais il s’est laissé illuminer et guider par l’Esprit Saint et il a témoigné de sa foi dans la présence du Christ ressuscité dans sa vie et dans le monde.

Parfois nous avons peur ou honte de parler de notre foi. Nous n’osons pas dire que dans notre vie Dieu a une place importante. Nous croyons que nous n’avons pas les paroles ou la formation adéquate pour affronter les questions de ceux et celles qui ne connaissent pas Dieu. Nous nous trompons. L’Esprit de Dieu est en nous et il nous illumine, nous guide et nous fortifie pour que notre témoignage soit entendu et compris par les autres.

Nous devons laisser l’Esprit de Dieu parler en nous. Nous devons permettre à l’Esprit de Dieu de témoigner dans nos paroles et actes du trésor que nous portons dans notre cœur. Nous sommes les tabernacles dans lesquels Dieu habite.

En cette troisième semaine de Pâques essayons de témoigner, avec humilité et respect, de la présence du Christ ressuscité dans notre existence. Il y a des hommes et des femmes autour de nous qui ne connaissent pas Dieu et qui ont besoin d’une parole d’amour, de pardon, de confiance, de paix, d’une parole de Dieu pour vivre mieux. Partageons avec nos frères et sœurs la joie de croire. Partageons avec les autres la lumière et la paix du Christ ressuscité.

P. Germán
Comments