3º Dimanche de l’Avent B Dimanche de la Joie. Los Angeles, le 17 décembre 2017

posted Dec 13, 2017, 9:40 AM by German Sanchez

3º Dimanche de l’Avent

Année Liturgique B

Dimanche de la Joie.

Los Angeles, le 17 décembre 2017

1ère lecture : du livre d’Isaie 61,1-2a.10-11

Psaume : Luc 1,46b-50.53-54

2ème lecture : 1ère  lettre de St Paul aux Thessaloniciens 1Th 5,16-24

Evangile: de Saint Jean 1,6-8.19-28

Le troisième dimanche de l’Avent est connu comme le dimanche de la joie.

Une semaine avant la célébration de Noël, la liturgie dit et redit : Soyez dans la joie.

Le troisième dimanche de l’Avent nous allumons la bougie rose de la couronne, le prêtre est habillé en rose et tous les chrétiens sont invités à chanter, à se réjouir, à se préparer pour célébrer Noël dans la joie.

Malgré toutes les raisons que nous pouvons avoir d’être tristes aujourd’hui, l’Église nous invite à nous réjouir. Bien sûr que nous ne pouvons pas oublier tous les pays qui souffrent à cause de la guerre. Il est évident que nous pensons avec compassion et tristesse aux personnes qui ont perdu un être cher à cause de la violence ou par une mort naturelle.  Nous portons la souffrance dans notre vie mais nous avons, en ce temps de l’Avent des raisons pour nous réjouir.

Le prophète Isaïe, Marie et Jean le Baptiste sont trois personnages de la Bible qui nous aident à comprendre la raison pour laquelle nous devons nous réjouir en ce temps qui nous prépare pour célébrer Noël.

Ces trois personnages de la Bible nous disent : « l’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé annoncer la Bonne Nouvelle aux humbles, guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs leur délivrance, aux prisonniers leur libération, proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur. »

Réjouissons-nous parce que la semaine prochaine nous allons célébrer la naissance de Jésus. Noël nous rappelle que l’Esprit du Seigneur est sur nous. Que nous avons été consacrés par l’onction pour devenir comme Jésus, les envoyés du Père. Que nous avons la mission de porter un peu de lumière là où il y a des ténèbres, un peu de chaleur où il y a le froid de l’indifférence, un peu de tendresse là où il y a des blessures. Nous avons été choisis par Dieu pour consoler ceux et celles qui souffrent. Vous et moi, nous sommes la lumière du monde, le sel de la terre.

Réjouissons-nous parce nous avons été choisis, nous sommes consacrés et nous sommes envoyés.

Voilà les trois raisons qui nous permettent de nous réjouir aujourd’hui malgré toute la souffrance qu’il y a autour de nous. Nous ne voulons pas nier la réalité, nous voulons la transformer.

L’Esprit de Dieu est avec nous, nous avons la force de l’Esprit Saint dans nos cœurs. Nous savons que vaincre le mal, la souffrance et la méchanceté c’est possible parce que Jésus nous a montré le chemin.

Nous allons célébrer Noël pour nous engager avec Jésus dans la construction d’un monde meilleur, un monde de paix et de justice, un monde de fraternité et de solidarité. Un monde dans lequel tous puissent vivre en paix.

Réjouissons-nous ! Dieu va naître dans notre cœur la semaine prochaine.

Bonne préparation vers Noël.  

P Germán
Comments