3º Dimanche de l’Avent B LA, le 11 décembre 2011

posted Dec 8, 2011, 9:41 AM by German Sanchez   [ updated Dec 10, 2011, 6:16 PM ]

3º Dimanche de l’Avent

Année Liturgique B

Los Angeles, le 11 décembre 2011

1ère lecture : du livre d’Isaie 61,1-2a.10-11

Psaume : Luc 1,46b-50.53-54

2ème lecture : de la 1ère  lettre de St Paul aux Thessaloniciens 1Th 5,16-24

Evangile: de Saint Jean 1,6-8.19-28

 

Le troisième dimanche de l’Avent est connu comme le dimanche de la joie. Dans le passé, on chantait au début de la messe : « Gaudate in Domino semper ; réjouissez vous dans le Seigneur toujours ».

La liturgie de ce troisième dimanche de l’Avent nous invite à croire et à vivre dans la joie.

Croire :

Noël est une fête célébrée par beaucoup d’hommes et de femmes dans le monde mais je ne suis pas sûr que tous ceux et celles qui célèbrent Noël connaissent vraiment le sens profond de cet anniversaire.

Dans quinze jours nous allons célébrer la naissance d’un enfant né à Bethléem. C’est un événement historique et il n’y a pas beaucoup d’historien sérieux qui oserait nier cette naissance. Mais, si la naissance de cet enfant est célébrée avec autant de bruit, de lumière et de joie c’est parce qu’il n’est pas un enfant comme les autres. Il est Dieu né parmi nous. La première question à se poser pour célébrer chrétiennement Noël est la question de l’identité de Jésus. Croyons-nous que l’enfant que nous allons déposer dans la crèche le 24 au soir est Dieu ou alors sommes-nous comme tous les païens qui célèbrent cette fête sans se rendre compte qu’ils sont en train de célébrer l’anniversaire de la venue de Dieu sur notre terre ?

La Joie :

Noël est la fête qui nous invite à vivre dans la joie :

Celui et celle qui croit que Dieu est né à Bethléem doit vivre dans la joie. Le chrétien doit témoigner de la joie de vivre parce que nous savons que Dieu habite dans notre monde, même si souvent nous avons du mal à le reconnaître.

Le chrétien doit vivre dans la joie parce que Celui qui est né il y a plus de 2000 ans est venu nous apporter l’Esprit de Dieu qui nous pousse à annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres, la libération aux captifs et la guérison aux cœurs brisés.

Nous devons vivre dans la joie parce que nous sommes les porteurs de la Bonne Nouvelle et nous devons annoncer dans la joie les bienfaits de Dieu pour toute l’humanité.

Rappelons-nous de notre mission de chrétiens d’annoncer des paroles d’espérance et de travailler pour que le désir de Dieu se réalise : que la justice, la paix et l’amour règnent sur notre terre.

En ce troisième dimanche de l’Avent, nous pouvons chanter avec Marie : « J’exulte de joie en Dieu mon Sauveur car il fera régner la justice sur notre terre. 

Bonne préparation vers Noël.   

P Germán
Comments