3º Dimanche de Carême A LA, 23 mars 2014

posted Mar 20, 2014, 5:35 PM by German Sanchez

3º Dimanche de Carême   Année Liturgique A

Los Angeles, 23 mars 2014

1ère lecture : du livre de l’Exode 17,3-7

Psaume : Ps 94(95)1-2.6-7.8-9

2ème lecture : de la lettre de St Paul aux Romains 5,1-2.5-8

Evangile: de Saint Jean 4,5-42

L’Évangile de ce troisième dimanche de Carême nous invite à réfléchir sur notre relation avec Jésus, c’est à dire sur la prière.

Regardons ce qui s’est passé entre cette femme de Samarie et Jésus pour comprendre les caractéristiques d’une prière sincère.

Une Rencontre /  L’Écoute

La Confiance / L’Annonce

Une Rencontre

Dans toute prière il doit y avoir une rencontre. Nous devons laisser de côté tous les préjudices et passer au-delà de tous les commentaires que les autres pourraient faire pour accepter de rencontrer Dieu.

Il était interdit aux Samaritains de rencontrer les Juifs. Il n’était pas bien vu qu’une femme seule parle avec un homme. Jamais un Juif n’aurait demandé de l’aide à une femme et moins encore à une Samaritaine. Jésus et la Samaritaine n’ont pas peur du qu’en-dira-t-on et ils acceptent la rencontre. Le premier pas dans la prière est la rencontre. Dans toute prière sincère il doit y avoir une rencontre avec Dieu. Dans la prière je ne suis pas seul, Il est avec moi.

L’Écoute

Il ne suffit pas de se rencontrer, il faut savoir s’écouter. Jésus et la Samaritaine s’écoutent avec attention. L’un et l’autre essaient de comprendre qui est la personne qui est en face et quelles sont ses joies et ses peines. Dieu écoute toujours nos prières. Cela ne veut pas dire qu’Il fera toujours ce que nous Lui demandons. Nous savons qu’Il nous écoute toujours et qu’Il sait mieux que nous ce dont nous avons besoin. Nous devons aussi écouter la voix de Dieu dans la prière. Il nous parle au fond de notre cœur et dans les silences de notre vie. Si parfois dans la prière nous n’écoutons pas la voix de Dieu c’est parce que notre prière n’est pas un dialogue mais un monologue. Dans toute prière sincère il doit y avoir une écoute.

La Confiance

Jésus et la Samaritaine se font confiance malgré que ce soit la première fois qu’ils se rencontrent et qu’ils s’écoutent.

Dieu nous fait confiance et Il sait que nous pouvons toujours changer de vie et faire mieux que ce que nous faisons aujourd’hui. Nous devons faire confiance à Dieu. Dans la prière nous devons Lui manifester notre confiance en mettant notre vie avec toutes ses joies, ses peines et ses interrogations dans ses mains. La confiance est nécessaire dans la prière pour que nous puissions découvrir le chemin que le Seigneur nous propose et accepter son aide pour vivre dans la paix. Dans toute prière sincère il doit y avoir la Confiance.

L’Annonce

Quand la Samaritaine découvre que l’homme qu’elle vient de rencontrer, d’écouter et à qui elle a fait confiance  est un prophète et probablement le Messie, elle part immédiatement transmettre la bonne nouvelle à ceux et celle qu’elle connaît.

Si dans la prière nous rencontrons le Seigneur, si nous écoutons sa voix et si nous Lui faisons confiance, nous ne pouvons pas garder cette Bonne Nouvelle pour nous seuls. Si notre prière est sincère, nous devons annoncer et montrer aux autres le chemin de la paix, du bonheur, le chemin de la rencontre avec Dieu : la prière.

Profitons de ce temps de Carême pour prier et pour grandir comme la Samaritaine dans la rencontre de Celui qui cherche avant tout à nous aimer malgré nos faiblesses, nos peurs et notre manque de foi. 

Amen.  P. Germán

Comments