3ème Dim Pâques C, le 18 Avril 2010

posted Apr 17, 2010, 5:25 PM by German Sanchez

3ème Dim Pâques

Année Liturgique C

Los Angeles, le 18 Avril 2010

1ère lecture : livre des Actes des Apôtres 5,27b-32.40b-41

Psaume : 29(30) 2.4.5-6.11-12.13  

2ème lecture: de l’Apocalypse de St Jean 5,11-14

Evangile: Saint Jean 21,1-19

Nous pouvons nous arrêter quelques instants pour nous poser 2 questions qui sortent de la Parole de Dieu proposée par l’Église, en ce troisième dimanche de Pâques.

1.- Reconnaissons-nous la présence du Christ, dans notre vie de tous les jours ?

2.- Avons-nous avec le Christ une relation d’amour ?

 

1.- Reconnaissons-nous la présence du Christ, dans notre vie de tous les jours ?

Après la mort du Christ, les disciples reprennent leurs activités quotidiennes et dans leur lieu de travail le Seigneur vient leur parler et partager avec eux un repas.

La situation des disciples ressemble beaucoup à la nôtre. Après la messe, après les célébrations de la semaine sainte, nous aussi, nous avons repris nos activités et nous sommes tellement pris par nos occupations que parfois nous ne voyons pas, nous n’écoutons plus la voix du Seigneur.

Aujourd’hui, l’Évangile nous rappelle que le Christ, le Ressuscité, le Seigneur est apparu aux disciples pour leur manifester son intérêt et sa présence dans leur travail, dans leur relations amicales et dans leur vie de tous les jours.

Le Seigneur est présent dans tout ce que nous faisons et nous devons être attentifs pour découvrir sa présence, pour écouter sa voix et pour partager avec lui nos préoccupations, nos joies, notre existence.

Après la résurrection du Christ et avec les apparitions du Seigneur aux disciples, nous sommes invités à découvrir et à prendre conscience de la présence et de l’intervention de Dieu dans notre vie de tous les jours et dans nos activités quotidiennes.

2.- Avons-nous avec le Christ une relation d’amour ?

Si nous arrivons à faire la démarche de reconnaitre le Seigneur, d’entendre sa voix et de sentir sa présence dans notre vie, il est bon de réfléchir à la deuxième question qui peut nous aider à grandir dans la foi cette semaine.

Tout disciple du Christ, tout baptisé doit répondre, un jour ou l’autre, à la question que le Seigneur adresse à Pierre avant de lui confier sa mission. Pierre m’aimes-tu ? 

Comme Pierre, nous pouvons dire : Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Et effectivement, le Christ sait que nous l’aimons mais il connait aussi les questions et les doutes qui nous empêchent de vivre avec lui une vraie relation d’amour.

Parfois notre relation avec le Seigneur est déformée par une éducation qui nous a montré un Dieu lointain, un Dieu tout puissant que nous devions adorer, respecter et craindre. Aujourd’hui nous pouvons écouter la voix du Seigneur qui nous appelle avec le prénom du notre baptême pour nous demander si nous l’aimons.

Cette semaine nous pouvons écouter la Bonne Nouvelle de Pâques ; le Seigneur est vivant, il est avec nous, il est présent dans notre existence et il veut établir avec nous une relation d’amour, une relation qui nous apporte paix et joie.

Ouvrons nos cœurs à la présence du Ressuscité et à l’amour qu’il veut partager avec nous.

Amen.             P Germán
Comments