34ème Dim du temps de l’Église Christ Roi de l’Univers C LA, 23 et 24 novembre 2013

posted Nov 22, 2013, 1:37 PM by German Sanchez   [ updated Nov 24, 2013, 10:13 AM ]

34ème Dim du temps de l’Église

Christ Roi de l’Univers

Année Liturgique C

Los Angeles, 23 et 24 novembre 2013

1ère lecture : du 2ème Livre de Samuel 5,1-3

Psaume 121(122) 1-2.3-4.4-5

2ème lecture: de la 2ème lettre de Paul aux Colossiens 1,12-20

Evangile: Saint Luc 23,35-43

En ce dernier dimanche de l’année liturgique, l’Église nous invite à célébrer le Christ Roi de l’univers.

Pour nous aider à comprendre les caractéristiques de cette royauté, l’Église nous donne des textes très particuliers.

Dans la première lecture Samuel nous rappelle que David fut oint pour être Roi. Saint Paul nous dit dans la deuxième lecture que dans le Christ, Dieu a voulu réconcilier tout sur la terre et dans les cieux, en faisant la paix par le sang de la croix. L’Évangile nous parle de la crucifixion pour nous montrer la royauté du Christ.

Le Christ est roi et sa royauté se révèle sur la Croix. Les caractéristiques de cette royauté sont :

Solidarité

Non violence

Amour pour toute l’humanité.

Comme le Roi David, qui a été oint pour montrer que Dieu l’avait choisi pour lui confier une mission particulière, de la même façon, nous avons été oints le jour de notre baptême parce que nous aussi nous devons être rois comme le Christ et vivre comme lui la solidarité, la non violence et l’amour pour toute l’humanité.

Nous sommes tous des hommes et des femmes égaux en dignité parce nous avons été tous créés à l’image de Dieu. Nous devons être solidaires comme le Christ l’a été avec nous. Il s’est fait l’un de nous pour connaître tous les limites de notre condition humaine, sauf le péché.

Sur la croix, le Seigneur nous apprend la non-violence. Répondre à la violence par la violence crée plus de violence  et empêche la paix d’exister.

Nous les baptisés, nous devons témoigner dans notre monde où parfois nous avons l’impression que les plus violents commandent notre société, que le pardon, la compréhension, la bonté et la non violence sont des qualités que le Roi de l’Univers nous confie pour que nous puissions vivre en paix.

Nous devons pratiquer la solidarité et la non violence avec tous ceux et celles que nous rencontrons et non pas seulement avec nos amis et notre famille.

Une des richesses de la communauté chrétienne qui se rassemble pour prier, c'est-à-dire l’Église, est que dans ce lieu tous ont une place. Les enfants, les jeunes, les adultes, les personnes âgées, petits, les grands, les blancs, les noirs, les riches, les pauvres, les intelligents et les moins intelligents.

L’amour pour toute l’humanité, comme le Christ l’a vécu nous aide à vivre avec un cœur ouvert et un esprit pacifié.

Celui et celle qui est animé par l’amour est roi comme le Christ et sa vie est illuminée et fortifiée par l’Esprit Saint.

Par notre baptême nous sommes morts au péché pour vivre comme le Christ en étant rois dans la solidarité, dans la non violence et dans l’amour pour toute l’humanité.

Amen

P. Germán
Comments