33º Dimanche du temps de l’Église A Los Angeles, 19 novembre 2017

posted Nov 15, 2017, 11:11 AM by German Sanchez   [ updated Nov 18, 2017, 9:43 AM ]

33º Dimanche du temps de l’Église

Année Liturgique A

Journée mondiale pour les Pauvres

Los Angeles, 19 novembre 2017

1ère lecture : du Livre des Proverbes 31,10-13.19-20.30-31

Psaume : 127(128)1-2.3. 4-5

2ème lecture : 1ère lettre de Saint Paul aux Thessaloniciens 5,1-6

Évangile : selon St Matthieu 25,14-30

La parabole des talents est bien connue. Nous savons que nous avons tous reçu des talents et que nous devons les faire fructifier.

Demandons-nous en cette semaine, quels sont les talents spirituels que nous les chrétiens avons reçus et comment nous les faisons fructifier.

Quels sont les talents spirituels que nous avons reçus ?

Nous parlons beaucoup des talents des uns et des autres. Nous reconnaissons que celui-ci est doué pour la musique et que celle-là a du talent pour les mathématiques. La famille et l’école nous aident à développer les talents que nous avons reçus, à les mettre au service des autres et à profiter de nos qualités pour construire un avenir brillant.

Aujourd’hui je voudrais que nous réfléchissions aux talents spirituels que le Seigneur nous a confiés.

Nous avons reçu la Foi, la confiance en Dieu. La Parole de Dieu et les sacrements nous sont confiés par l’Église. Nous recevons souvent le pardon de Dieu. Tous les jours nous sommes témoins de l’amour que Dieu a pour chacun et pour tous.

Comment faisons-nous fructifier ces talents ?

La parabole de ce dimanche nous invite à produire les talents spirituels que le Seigneur nous donne. Nous ne pouvons pas mettre dans un coffre-fort la foi qui nous aide à vivre dans la confiance et qui nous rappelle que nous sommes tous des enfants bien aimés de Dieu et que nous avons la même dignité puisque nous sommes tous des frères et des sœurs de Jésus.

Notre amitié avec Jésus et la foi que nos parents nous ont transmises ne peuvent pas être cachées ou enterrées dans un trou de notre conscience. L’Évangile nous invite ce dimanche à partager, à faire fructifier, à développer la foi, la confiance en Dieu.

Les richesses de la Parole de Dieu et la force que les sacrements nous donnent doivent être partagées avec tous les hommes et les femmes que nous rencontrons. Chaque fois que nous écoutons la Parole de Dieu nous recevons un message d’amour, d’espérance et de bonheur que nous devons transmettre au monde entier. Les sacrements que l’Église nous donne nous transforment en imitateurs du Christ, membres de son Corps et temples de l’Esprit Saint. Nous devons aider tous nos frères et sœurs à découvrir que dans leur cœur il y a l’Esprit de Dieu. Que tous les hommes et les femmes ont reçu le souffle de l’Esprit pour découvrir la beauté et la vérité de la vie et de la création.

Tous les jours nous recevons le pardon de Dieu qui nous pousse à grandir et à aimer. Ce pardon n’est pas pour qu’il reste enfoui en nous. Il doit être partagé, multiplié. Il doit grandir autour de nous. Les chrétiens, ceux et celles qui expérimentent le pardon de Dieu dans leur vie doivent faire le premier pas pour restaurer les relations abimées, pour construire des ponts entre les personnes séparées.

Le plus grand talent que nous avons reçu est l’amour de Dieu. Nous sommes aimés de Dieu et nous devons partager cet amour avec les autres. Allons dans nos maisons, dans notre travail et dans notre quartier et annonçons à tous nos frères et sœurs que Dieu nous aime. Ce n’est pas nécessaire de faire des discours. Le meilleur langage pour annoncer l’amour de Dieu est celui des œuvres. Agissons plus et parlons moins. Ce langage est compris par tous.  Amen. P Germán
Comments