33ème Dim du temps de l’Église Année Liturgique B LA, 18 Novembre 2018

posted Nov 15, 2018, 11:21 AM by German Sanchez

33ème Dim du temps de l’Église

Année Liturgique B

LA, 18 Novembre 2018

1ère lecture : du livre de Daniel 12,1-3

Psaume : 16:5,8,9-10,11

2ème lecture: de la lettre aux Hébreux 10,11-14.18

Evangile: Saint Marc 13,24-32

Avant de terminer l’année liturgique B que nous allons conclure dimanche prochain avec la fête du Christ Roi, l’Église nous rappelle que nous sommes de passage sur la terre et que tout passe et que la Parole de Dieu reste.

Nous sommes de passage.

Nous vivons dans un monde sécularisé. Dieu a été mis à l’écart et à sa place nous avons mis des idoles comme l’argent, le bien-être, le confort, le profit, le moment présent,…

Nous avons oublié que nous ne sommes pas les propriétaires de la création, ni les créateurs, ni les maitres. Et les textes apocalyptiques nous rappellent qu’il y a beaucoup de catastrophes naturelles, beaucoup de manifestations de la nature que nous ne comprenons pas, que nous ne pouvons pas prévoir et que nous ne savons pas contrôler non plus.

Nous sommes de passage sur la terre et nous sommes les administrateurs de la création qui est belle, complexe et qui a besoin de notre intelligence et de notre amour pour donner le meilleur, pour le bénéfice de tous.

Dans ce passage sur la terre nous ne sommes pas seuls. Dieu est avec nous, Saint Michel, le chef des anges est à nos côtés pour nous aider à lutter contre toutes les forces du mal qui détruisent l’homme et abîment la création.

C’est une erreur de mettre Dieu à la porte de la création. Il est le maitre et le Seigneur, il reviendra pour nous demander des comptes et sans Lui nous nous éloignons de son plan.

Et le plan de Dieu est que nous aimions la création, que nous profitions d’elle, que nous prenions soin d’elle, que nous la protégions et que nous la conservions belle pour les générations qui viennent. Nous sommes de passage et il y en aura d’autres qui viendront après nous et qui ont les mêmes droits que nous sur cette belle œuvre que Dieu nous a confiée.

Tout passe et la Parole de Dieu reste. Nous sommes témoins de la vitesse à laquelle tout passe. Les événements se succèdent, les bons et les mauvais moments passent. Un jour nous aussi nous partirons et nous allons nous rencontrer avec le Seigneur face à face. Le plus important n’est pas de savoir quand allons-nous partir mais de nous préparer pour profiter de cette rencontre. Il y a ceux et celles qui cherchent auprès de charlatans pour savoir le jour et l’heure. Il y a ceux et celles qui perdent du temps avec l’horoscope pour essayer de savoir ce que la journée leur réserve. Dans toutes les époques il y a des curieux de l’avenir et des gens qui se trompent dans les prédictions.

Pour nous les chrétiens, le plus important est de nous rappeler que, dans toute situation de bonheur ou de souffrance, l’histoire du monde est dans de bonnes mains, les mains de Dieu. Que le seul roc sur lequel nous pouvons construire notre avenir est la Parole de Dieu.

Aujourd’hui nous sommes ici pour profiter de la vie, de la famille, de nos amis. Nous sommes ici pour construire notre communauté et notre société pour nous et pour ceux et celles qui viendront après nous. Nous sommes ici pour construire un avenir meilleur pour tous et nous vivons dans la confiance parce que nous savons que même si le soleil ne brille plus,  la Parole de Dieu ne disparaîtra jamais.

N’oublions pas que nous sommes de passage et que dans ce pèlerinage il nous faut seulement regarder le Seigneur pour qu’il nous montre le chemin à suivre et nous enseigne à aimer pour vivre dans la paix.

.  Amen.  P. Germán
Comments