32ème Dim B OC/LA 7/8 nov. 09

posted Nov 3, 2009, 5:21 PM by German Sanchez

32ème Dim de l’Église

Année Liturgique B

Orange County/Los Angeles,7 et 8 nov. 09

1ère lecture : Livre du 1er Livre des Rois 17,10-16

Psaume : 145(146) 7.8-9.9-10.

2ème lecture: lettre aux Hébreux 9,24-28

Evangile: Saint Marc 12,38-44

En cet avant-dernier dimanche de l’année liturgique B, alors que nous nous préparons à célébrer la fête d’action de grâce (Thanksgiving) en famille ou avec des amis, la Parole de Dieu nous invite à regarder le cœur des autres et non pas leurs apparences, à vivre dans la confiance en Dieu et à nous offrir nous-mêmes à Dieu et à ceux et celles qui nous sont proches.

Regarder les autres pour ce qu’ils sont et non pas pour ce qu’ils possèdent. Faire confiance à Dieu dans toute circonstance et donner sans garder le meilleur pour soi. Voilà trois conseils que la Parole de Dieu nous donne et qui ont été bien illustrés par la veuve de Sarepta qui n’a pas peur de partager, avec le prophète, le peu de farine et l’huile qui lui reste et par la pauvre veuve qui va au temple pour donner deux piécettes qui représentaient tout ce qu’elle avait pour vivre.

Ces deux histoires se trouvent dans la Bible et nous comprenons très bien le message qu’elles nous délivrent. Dans la vie de tous les jours il y a aussi des personnes qui nous rappellent que l’amour passe par l’humilité, la vérité, la confiance et le don de soi.

Je vais vous raconter trois histoires :

J’ai vu une jeune femme qui est arrivée dans un hôpital pour accoucher ; sa vie et celle de son bébé étaient en danger. La jeune mère dit au chirurgien, avant d’être opérée : « Docteur, sauvez la vie de mon enfant avant tout, même si je dois mourir. Il n’a pas vécu, alors que j’ai déjà profité de la vie. »

En Afrique, dans la messe dominicale, au moment de la quête on passe le panier devant un enfant de 10 ans. Celui-ci met ces mains dans les poches et se rend compte qu’il n’a rien pour y mettre. Alors il prend le panier, le met par terre et s’y met dedans.

Il y a quelques années j’ai concélébré une messe avec mon évêque français dans un petit village en Colombie où il y avait beaucoup de gens humbles et pauvres. A la fin de la messe nous sommes allés saluer les gens à la porte de l’église. Une petite dame très âgée est venue vers l’évêque et lui a donné un billet, équivalent à $0,10 de dollar en lui disant : « c’est pour les pauvres ».

Prions le Seigneur et aidons-nous les uns les autres pour que dans notre communauté nous grandissions dans l’humilité, la vérité, la confiance et le don de soi. Prions le Seigneur qu’il nous enseigne à aimer pour que nous soyons de vrais disciples du Christ.

Amen 

P Germán
Comments