2º Dimanche de Pâques A Dimanche de la Divine Miséricorde Le 27 avril 2014

posted Apr 24, 2014, 3:47 PM by German Sanchez

2º Dimanche de Pâques

Dimanche de la Divine Miséricorde  

Année Liturgique A

Los Angeles, 27 avril 2014

1ère lecture : des Actes des Apôtres 2,42-47

Psaume : 117(118)2-4,13-15,22-24

2ème lecture : de la 1ère lettre de St Pierre 1,3-9

Evangile: de Saint Jean 20,19-31

L’Église nous invite en ce temps pascal à relire le Livre des Actes des Apôtres.

Les Actes des Apôtres nous racontent la vie de la première communauté chrétienne.

La façon de vivre des premiers chrétiens est un exemple pour nous.

Dans le texte que nous avons entendu dans la première lecture, nous trouvons quelques caractéristiques de la vie de la première communauté chrétienne, de l’Église primitive.

« Les frères étaient fidèles à écouter l’enseignement des Apôtres et à vivre en communion fraternelle, à rompre le pain et à participer aux prières. »

Les premiers baptisés ont compris très vite l’importance de la vie dans la communauté. Les premiers disciples du Christ ressuscité ont formé des communautés dans lesquelles tous les chrétiens vivaient comme des frères et sœurs.

Depuis le début de l’Église, partout dans le monde, les chrétiens se rassemblent pour nourrir leur foi et en même temps pour annoncer au monde que le Christ est ressuscité, qu’Il est vivant et que la communauté est le signe visible de sa présence dans le monde d’aujourd’hui.

Nous avons été baptisés et nous recevons les sacrements au milieu d’une communauté. Nous nous rassemblons tous les dimanches pour faire comme les premiers chrétiens : partager le pain et le vin et écouter l’enseignement de l’Église qui, jour après jour nous aide à mieux comprendre la Parole de Dieu.

Tous les baptisés ont besoin de la communauté et la communauté a besoin de la présence, de la prière et de l’engagement de tous les baptisés.

Dans l’Église, dans la communauté chrétienne, chacun parmi nous est important. Chacun a une place, une responsabilité, une mission. Il ne devrait pas exister des baptisés au chômage. Dans la communauté il doit y avoir une mission pour chacun des baptisés.

Il y a des ministères ou des missions à l’intérieur et à l’extérieur de la communauté. Nous avons beaucoup de chrétiens qui participent dans la préparation et la réalisation des célébrations de la Liturgie. Les lecteurs, les ministres de l’Eucharistie, ceux et celles qui animent les chants, ceux et celles qui décorent l’église, ceux et celles qui font l’accueil avant les célébrations, ceux et celles qui font la quête, le groupe de prière, les « guadalupanas », etc.

Il y a aussi des ministères ou des missions à l’extérieur de la communauté. L’annonce de la Parole de Dieu par nos paroles et par nos actes, le service aux pauvres, la visite de personnes malades ou âgées, l’engagement dans la vie de la société et dans la politique. Les chrétiens se rassemblent en communauté pour prendre des forces et pour se laisser illuminer par le Christ ressuscité qui nous envoie tous les dimanches à construire un monde meilleur autour de nous.

En ce dimanche de la divine miséricorde, en ce dimanche dans lequel l’Eglise a proclamé saints les Papes Jean XXIII et Jean-Paul II demandons-nous quelle est notre place dans la communauté. Les deux nouveaux saints ont marqué le monde par le visage qu’ils ont donné à l’Église pendant qu’ils ont eu la mission d’évêques de Rome. Les deux ont beaucoup travaillé pour aider les communautés chrétiennes à vivre dans la joie, dans la fraternité et dans la prière. Prions pour que tous les baptisés trouvent leur mission dans la communauté et dans le monde.

Amen. P. Germán
Comments