2º Dimanche de l’Avent A 4 et 5 déc. 2010

posted Dec 1, 2010, 5:36 PM by German Sanchez

2º Dimanche de l’Avent

Année Liturgique A

Orange County-Los Angeles, le 4 et 5 déc.  2010

1ère lecture : du livre d’Isaie 11,1-10

Psaume : 71 (72) 1-2,7-8,12-13,17

2ème lecture :de la lettre de St Paul aux Romains 15,4-9

Evangile: de Saint Mathieu 3,1-12

 

Le temps de l’Avent est un temps que l’Église nous propose pour nous aider à nous préparer à la naissance du prince de la paix, à la venue du Sauveur, à l’arrivée dans ce monde de Celui qui avait été annoncé par les prophètes et que l’humanité attendait avec impatience.

Le temps de l’Avent nous est donné pour que nous prenons conscience que Noel est la fête de Celui qui est venu pour nous baptiser dans l’Esprit Saint.

Nous qui portons l’Esprit de Dieu dans notre cœur, nous sommes choisis par Dieu pour travailler pour la justice pour que la paix puisse régner dans notre monde.

Il n’y aura pas de paix dans notre cœur, la paix n’habitera pas notre foyer et il n’y aura pas de paix dans notre société si la justice ne dirige pas toutes nos actions et nos relations.

Nous avons reçu l’Esprit Saint pour gouverner avec justice et pour agir avec justice pour que la paix s’impose dans notre humanité.

Nous connaissons les conséquences atroces et les souffrances indescriptibles de tous ceux et celles qui vivent dans une famille, une société ou un pays qui ne connait pas la paix.

Nous avons du mal à comprendre les personnes qui passent leur vie à se battre ou qui ne connaissent que la violence pour se faire entendre ; mais nous devons nous demander si leur comportement n’est pas le résultat d’une injustice ou la réaction (erronée bien sûr) à une absence de justice dans leur histoire.

En ce 2ème dimanche de l’avent, nous sommes invités à prendre conscience de la relation étroite qui existe entre la paix et la justice.

Jean le Baptiste nous dit encore aujourd’hui : « Convertissez-vous car le Royaume de Dieu est tout proche ».

La conversion se trouve aujourd’hui dans la reconnaissance de toutes les injustices dont nous sommes responsables. Nous devons nous convertir pour accueillir l’enfant Jésus dans un cœur ouvert et rempli de la lumière de l’Esprit de Dieu.

Écoutons l’appel de Jean le Baptiste à la conversion et demandons au Seigneur la force et le courage nécessaires pour dénoncer et pour corriger toutes les situations d’injustice qui dépendent de nous ou dont nous sommes témoins pour que la paix que nous attendons puisse régner dans notre cœur et dans notre humanité.

Le Prince de la paix, le Messie régnera dans la cité si chacun d’entre nous travaille pour la justice.

Aide-nous Seigneur « à gouverner avec justice et à faire droit aux malheureux » selon l’invitation du psaume de ce dimanche. Bonne préparation vers Noel.

P Germán
Comments