2º Dimanche de Carême C Los Angeles, le 21 février 2016

posted Feb 18, 2016, 11:48 AM by German Sanchez

2º Dimanche de Carême  C

Los Angeles, le 21 février 2016

1ère lecture : du livre de la Genèse 15,5-12.17-18

Psaume : 26 (27)1,7-8.8-9.13.14

2ème lecture : de la lettre aux Philippiens 3,17—4,1

Evangile: de Saint Luc 9,28b-36

En ce deuxième dimanche de carême l’Église nous propose le texte de la Transfiguration de Jésus devant Pierre, Jean et Jacques.

Il me semble que la Transfiguration de Jésus nous rappelle que le carême est un temps que l’Église nous donne pour écouter le Seigneur, expérimenter la joie d’être avec Lui et pour « Transfigurer » notre vie.

Écouter le Seigneur :

L’évangéliste nous dit qu’au moment de la Transfiguration, la voix venue du ciel dit aux apôtres d’écouter le Seigneur.

Nous ne pouvons pas suivre le Christ si nous ne l’écoutons pas. Les baptisés doivent prendre le temps pour écouter la Parole de Dieu. Le carême est un temps particulier dans lequel nous pouvons lire, méditer, écouter et étudier la Parole de Dieu. Le Seigneur nous parle tous les jours. L’Église nous propose une lecture pour chaque jour. Il y a beaucoup de moyens modernes pour découvrir la Parole de Dieu chaque jour. Nous pouvons avoir sur le téléphone portable une application qui nous donne l’Evangile du jour.

Profitons de ce carême pour devenir familiers avec la Parole de Dieu. Écoutons la voix de Dieu tous les jours.

Expérimenter la joie d’être avec Lui.

Le Pape François dit souvent que les chrétiens, les disciples de Jésus doivent vivre dans la joie. Le message de l’Église et la présence de Jésus dans notre vie doivent produire en nous une joie profonde que rien ni personne ne peut nous enlever.

Si la joie n’est pas présente dans nos paroles et dans notre vie c’est parce que nous n’avons pas encore découvert la paix et le bonheur qui sont le fruit de la présence de l’Esprit de Dieu dans notre existence.

Essayons, en ce temps de carême, de vivre dans la joie. Si Dieu est avec nous, la paix et la joie de l’Évangile doivent habiter notre cœur.

« Transfigurer » notre vie.

Le carême est le temps favorable pour « transfigurer » notre vie. Nous avons la prière, le jeûne et les œuvres de miséricorde pour transfigurer notre existence. Si nous écoutons le Seigneur et si nous vivons dans la joie notre vie sera « transfigurée ».

Tous doivent découvrir dans notre visage et dans notre existence la présence de Dieu si nous écoutons sa Parole et si nous vivons dans la joie.

Les fruits du carême seront visibles en notre vie si nous profitons de ce temps pour nous rapprocher de Dieu et de nos frères et sœurs.

 Amen.     P. Germán
Comments