2ème Dim du temps de l’Église C OC/LA, le 6-7 avril 2013

posted Apr 5, 2013, 10:32 AM by German Sanchez

2ème Dim du temps de l’Église

Année Liturgique C

OC/LA, le 6-7 avril 2013

1ère lecture : des Actes des Apôtres 5,12-16

Psaume : 117(118),2-4.13-15.22-24

2ème lecture: de l’Apocalypse de St Jean 1,9-11ª.12-13.17-19

Evangile: Saint Jean 20,19-31

En ce dimanche après la résurrection du Christ, l’Église nous rappelle ce que Jésus a dit à Thomas lors d’une de ses apparitions :

« Heureux ceux/celles qui croient sans avoir vu ».

Je n’ai jamais vu le Seigneur ressuscité, je n’ai jamais vu ses mains transpercées, je n’ai jamais mis ma main dans son côté transpercé. Et je suis sûr que parmi vous personne n’a fait cette expérience non plus.

Nous sommes ceux et celles qui croyons sans avoir vu. Nous sommes ceux et celles qui doivent vivre heureux parce que nous avons cru sans avoir vu. Jésus parlait de nous. Alors pourquoi devons-nous nous considérer heureux ?

L’Évangile nous dit que les disciples étaient enfermés par peur avant d’avoir vu le ressuscité.

L’Évangile nous dit aussi que le Seigneur ressuscité a dit à ses disciples : « La paix soit avec vous. De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. »

Nous devons nous considérer heureux car le Christ ressuscité dans notre vie nous empêche d’avoir peur et nous pouvons vivre en paix.

Le chrétien, celui/celle qui croit en la résurrection du Christ doit être un homme/femme qui vit dans la paix et dans la confiance. La peur et le désespoir n’on pas de place dans le cœur de celui/celle qui croit dans la présence de Jésus ressuscité au milieu de nous.

Nous devons nous sentir heureux parce que notre vie est animée par la foi qui nous invite à lutter contre le mal et la souffrance aidés par la force et la présence du Christ et sa promesse que le mal sera vaincu.

Comme Thomas, il nous arrive de douter et de vouloir voir et toucher pour croire. Alors, dans ces moments de doute nous devons nous rappeler que la lumière et la paix du Christ ressuscité sont plus fortes que les ténèbres et nos doutes. Dans les moments difficiles nous pouvons prier : Seigneur, je crois. Fais grandir en moi la foi.

Soyons heureux de croire et écoutons la voix du Seigneur qui nous envoie annoncer à tous ceux et celles qui sont dans la souffrance et dans la lutte contre le mal que le Christ est ressuscité et que le mal et les ténèbres ont été vaincus à jamais.

Soyons heureux de croire et ouvrons nos cœurs à la paix et à la confiance que la présence du Ressuscité donne à ceux et celles qui croient en Lui.

Amen.                         P Germán
Comments