2ème Dim Avent Année Liturgique C OC/LA, le 8/9 Décembre 2018

posted Dec 6, 2018, 6:45 PM by German Sanchez

2ème Dim Avent Année Liturgique C

OC/LA, le 8/9 Décembre 2018

1ère lecture: livre de Baruch 5,1-9

Psaume : Ps 125(126) 1-2.2-3.3-4.5-6  

2ème lecture: lettre de St Paul aux Philippiens 1,4-6.8-11

Evangile: Saint Luc 3,1-6

En ce 2ème dimanche de l’Avent la Liturgie nous invite à la conversion, au changement pour pouvoir accueillir le Prince de la Paix qui va naître le jour de Noël.

Aujourd’hui je vous propose quatre chemins de conversion, de changement.

Regardons notre relation avec Dieu, avec nous-mêmes, avec les autres et avec la création.

Notre relation avec Dieu.

Pour célébrer Noël d’une façon chrétienne nous devons ouvrir notre cœur pour accueillir l’enfant Jésus dans notre vie. Tout bébé invite à la contemplation. L’enfant Jésus dans la crèche nous rappelle que nous devons commencer et finir la journée avec un moment de contemplation. Notre relation avec Dieu passe par la contemplation, par le silence, par l’écoute. Une bonne relation avec Dieu se construit dans l’écoute de sa Parole et dans la prise en compte de ses conseils.

Notre relation avec nous-mêmes.

Une des conversions ou changements que nous devons faire souvent se trouve dans notre relation avec nous-mêmes. Nous devons vivre dans l’action de grâces pour tous les dons que le Seigneur nous a confiés. Remercier le Seigneur pour toutes les fois qu’il pardonne nos erreurs et nous invite à prendre le bon chemin, le chemin de l’amour. Nous aimer nous-mêmes comme Dieu nous aime pour découvrir tout ce qu’il y a de beau, de bon et de grand dans notre vie. La fête de Noël nous invite à regarder la faiblesse de l’enfant Jésus pour découvrir dans nos faiblesses la présence de Dieu. Noël nous donne la possibilité d’avoir une relation de vérité avec nous-même pour grandir avec Jésus.

Notre relation avec les autres.

Noël nous rappelle que nous ne sommes pas seuls dans le monde. Nous vivons avec des frères et sœurs qui sont aussi visités et aimés par Dieu. Notre relation avec les autres doit être une relation d’amour, de pardon, de compréhension, de solidarité, de fraternité. Noël est pour les chrétiens la célébration de la fraternité universelle. L’enfant de Bethléem est le frère de tous les hommes et les femmes de la terre. Dieu est venu pour sauver toute l’humanité et nous les chrétiens nous devons témoigner de cette universalité du Salut par notre façon d’aimer, de pardonner et d’aider les autres. Nous devons changer notre relation avec les autres pour que tous comprennent que Dieu va naître dans notre cœur et que Noël est une fête pour tous.

Notre relation avec la création.

Si l’Évangile nous rappelle le nom de tous les leaders qui gouvernaient la société à l’époque de la naissance de Jésus, c’est pour faire prendre conscience que Noël est la célébration d’un événement de l’histoire. Dieu est né dans un village en Palestine, il est venu au milieu de la création pour nous enseigner à l’aimer et à la respecter.

Dans toutes les crèches l’enfant Jésus est au milieu de la création. Noël nous rappelle que la création et l’enfant Jésus sont les plus beaux dons que Dieu nous a confiés. Jésus au milieu de la création nous rappelle que nous devons avoir une relation de respect, d’amour, d’admiration et de reconnaissance pour elle.

En ce temps de préparation, essayons de voir les points que nous devons changer ou convertir dans notre relation avec Dieu, avec nous-même, avec les autres et avec la création pour que le Prince de la Paix qui va naître en Palestine puisse naître aussi dans notre vie le jour de Noël.

Amen.

P Germán
Comments