26º Dim. A LA, le 25 septembre 2011

posted Sep 22, 2011, 6:24 PM by German Sanchez

26º Dimanche du temps de l’Église

Année Liturgique A

Los Angeles, 25 septembre 2011

1ère lecture : du Livre du prophète Ezequiel 18,25-28

Psaume : 24(25)4-5.6-7.8-9

2ème lecture : de la lettre de Saint Paul aux Philippiens 2,1-11

Évangile : selon St Mathieu 21,28-32

Le Seigneur nous invita, dimanche dernier, à travailler dans sa vigne et il nous disait que nous étions tous aptes et capables de faire du bon travail dans la construction du Royaume de Dieu.

Pour savoir si les chrétiens qui m’écoutaient, étaient prêts à travailler avec le Seigneur, je leur ai posé la question, dans l’homélie de la semaine dernière et toute l’assemblée, ou presque, a répondu, comme un seul homme : « Oui, nous voulons travailler avec Dieu. »

Aujourd’hui, le Seigneur revient vers nous pour s’assurer que nous avons tous pris au sérieux notre engagement avec lui.

En cette semaine qui vient de s’écouler, avons-nous travaillé, dans la construction du Royaume de Dieu autour de nous ?

Avons-nous mis en pratique notre décision d’aimer dans nos paroles et dans nos actes pour que le Royaume de Dieu fleurisse ici et maintenant ?

Si nous ne l’avons pas encore fait, n’ayons pas peur. Il n’est pas trop tard pour commencer. Le contrat du travail ne va pas être résilié. Le Seigneur nous envoie encore aujourd’hui dans sa vigne.

Dieu a besoin de nous. L’Église qui est le corps du Christ visible ici et maintenant a besoin de chacun d’entre nous.

Tous les baptisés doivent se sentir responsables de la construction du Royaume de Dieu et tous les baptisés doivent se sentir responsables de la vie de l’Église.

Il est facile de faire des discours pour dire : «  l’Église doit faire ceci ou cela pour que le Royaume de Dieu soit plus visible sur la terre. » Il est facile de critiquer le Pape, les évêques, les prêtres et les baptisés. Tout cela ne fait pas avancer la construction du Royaume de Dieu.

Il faut que chaque baptisé se mette à l’action. Il faut que chacun parmi nous prenne sa place dans la communauté.

Si chacun apporte ses talents, le Pape, les évêques, les prêtres et nous tous, tous ensemble, nous transformerons le monde pour qu’il devienne le Royaume de Dieu.

Je vous propose d’essayer ici, dans notre paroisse. Avant de nous engager dans la construction d’un monde meilleur, engageons-nous dans la construction d’une paroisse meilleure.

Que celui et celle qui sait lire se propose pour devenir ministre de la Parole ; que celui ou celle qui sait chanter se propose pour faire partie de l’animation des chants ; que celui ou celle qui sait écouter se propose pour accompagner les malades et les gens qui souffrent ; que celui ou celle qui connaît la Parole de Dieu se propose de faire partie des catéchistes ; que celui qui a du temps libre se propose pour nous aider dans l’accueil ; que celui ou celle qui croit ne rien savoir faire qu’il ou elle vienne nous voir pour se préparer pour un ministère dans la communauté ; que celui ou celle qui est fatigué et qui a besoin de repos, se propose pour participer à un groupe de prière.

Dans la paroisse il y a du travail pour tous et pour toutes. Aujourd’hui une fois de plus, le Seigneur nous invite à travailler avec lui. Acceptons cette invitation pour faire plaisir à Dieu, pour grandir dans la paix que Dieu nous apporte et pour construire un monde meilleur pour les générations qui viennent.

L’Église est aujourd’hui et sera demain ce que nous en faisons aujourd’hui et ce que nous aurons construit pour demain.

 Amen.  

P Germán
Comments