26ème Dim du temps de l’Église B LA, 30 Septembre 2018

posted Sep 29, 2018, 3:46 PM by German Sanchez

26ème Dim du temps de l’Église

Année Liturgique B

LA, 30 Septembre 2018

1ère lecture : du livre des Nombres 11,25-29

Psaume : 18, 8.10.12-13.14

2ème lecture: de la lettre de St Jacques  5,1-6

Evangile: Saint Marc 9, 38-43.45.47-48

De la liturgie d’aujourd’hui je retiendrai cette affirmation de Jésus : « Qui n’est pas contre nous est avec nous ».

De cette phrase nous pouvons sortir  deux questions pour guider la réflexion de cette semaine :

1.- Sommes-nous avec Jésus ?

2.- Qui est avec nous ?

1.- Sommes-nous avec Jésus ?

Nous sommes baptisés et nous allons à la messe tous les dimanches. A priori, nous sommes avec Jésus. Mais le baptême et la messe ne sont pas suffisants pour déterminer que nous sommes de vrais disciples du Christ. L’appartenance au Christ demande un engagement.  Les vrais disciples du Christ sont ceux et celles qui luttent pour la justice, ceux et celles qui travaillent pour l’unité, pour la réconciliation, pour la paix dans la famille, dans la communauté et dans la société. Les disciples du Christ sont des hommes et des femmes qui cherchent toujours à aider les autres, à accueillir les personnes seules, à visiter les malades, à faire le bien partout.

Si nous sommes avec Jésus nous pouvons passer à la deuxième question de notre réflexion :

2.- Qui est avec nous ?

Le christianisme est une religion qui a toujours mis en valeur la communauté. Jésus a commencé sa mission sur la terre aidé par une petite communauté de disciples. Le développement de la foi se fait dans l’histoire grâce à des communautés qui se rassemblent pour prier, pour se nourrir de la Parole de Dieu et des sacrements et pour organiser le service des plus nécessiteux.

La communauté paroissiale, l’Église, les groupes de prière, les associations, les personnes qui se rassemblent pour se battre pour un idéal humanitaire ou spirituel, tous ceux et celles qui se réunissent pour mettre en commun leurs talents et leurs richesses pour construire un monde meilleur, toutes ces personnes-là sont avec nous.

L’égoïsme ou la jalousie n’ont pas de place dans le christianisme. Nous devons chercher les autres, découvrir les bonnes activités autour de nous pour les soutenir avec notre engagement, avec notre prière et avec notre participation financière.

Il y a beaucoup de bonnes idées autour de nous. Il y a beaucoup de groupes dans la paroisse, dans la société et dans le monde qui cherchent des bénévoles pour travailler pour le bien des autres.

La liturgie et l’Église nous invitent aujourd’hui à nous engager avec tous les hommes et les femmes de bonne volonté dans la construction d’un monde meilleur.

Amen.   P. Germán
Comments