24º Dim A LA, 18 septembre 2011

posted Sep 17, 2011, 3:32 PM by German Sanchez

24º Dimanche du temps de l’Église

Année Liturgique A

Los Angeles, 18 septembre 2011

1ère lecture : du Livre du prophète Isaïe 55,6-9

Psaume : 144(145) 2-3.8-9.17-18

2ème lecture : de la lettre de Saint Paul aux Philippiens 1,20c.24.27a

Évangile : selon St Mathieu 20,1-16

L’Evangile que l’Eglise nous propose pour ce dimanche est bien connu par tous les chrétiens. Nous avons l’habitude de l’utiliser pour réfléchir sur la justice de Dieu et sur la générosité du maître qui donne le même salaire aux employés de la dernière heure qu’à ceux et celles qui avaient commencé à travailler tôt le matin.

Aujourd’hui je vous invite à découvrir un autre aspect de cette belle parabole.

Nous sommes tous appelés à travailler dans le Royaume de Dieu et le Seigneur attend une réponse de notre part, aujourd’hui.

Il est formidable de découvrir que le Seigneur compte sur nous. Quelle joie d’apprendre que chacun parmi nous est important dans la construction du Royaume de Dieu.

Christ est venu sur la terre pour nous apprendre à travailler dans la vigne de son Père. Il dit que la seule aptitude requise, pour être de bons ouvriers, est le désir d’aimer et d’être aimé.

Tous : enfants, jeunes, adultes et personnes âgées, nous sommes tous et toutes attendus pour construire le Royaume de Dieu. L’Église compte sur chacun d’entre nous et nous avons tous une place dans l’Église pour participer dans la construction du monde, pour être actifs dans la transformation du monde pour qu’il devienne le Royaume de Dieu.

Le chômage et les chômeurs ne doivent pas exister dans le Royaume de Dieu. Le maître de la moisson embauche. Il est venu aujourd’hui, dans l’Évangile que nous avons entendu, pour nous proposer de travailler dans sa vigne. Voulez vous travailler avec Dieu ? Faites lui confiance et vous aurez un très bon salaire : le bonheur et la paix pour toujours.

Si vous êtes décidé à travailler avec Dieu, je vous propose trois étapes pour signer le contrat de travail.

Premièrement, il faut s’engager. Oui, Seigneur, je veux t’aider à construire le Royaume de Dieu autour de moi.

 Deuxièmement, il faut commencer aujourd’hui et maintenant. En sortant de l’Eglise, nous pouvons dire : j’ai un nouveau boulot. Je fais partie des employés de Dieu, des ouvriers de l’Église.

Troisièmement, il faut prendre son outil du travail : l’amour. Tout ce que je vais faire à  partir de maintenant doit être animé par l’amour. Il ne doit y avoir que de l’amour dans mes paroles et dans mes actes. Je vais devenir l’amour comme disait St Thérèse de l’Enfant Jésus.

L’enfant qui fait tout par amour pour ses parents, qui partage ses jouets avec ses frères et sœurs et avec ses copains par amour pour les autres ; le jeune qui travaille mieux à l’école par amour pour la science et par amour pour le monde qu’il va servir quand il sera adulte ; le mari ou la femme qui a toujours un sourire et les bras ouverts pour accueillir avec amour son conjoint ; le père et la mère qui travaillent honnêtement par amour pour leurs enfants qui apprennent en suivant l’exemple des parents ; l’adulte célibataire qui donne de son temps libre pour aider les autres par amour pour les personnes dans le besoin ; la personne âgée qui a sa maison ouverte pour accueillir et pour partager sa vie avec les autres par amour pour l’humanité ; tous et toutes, nous sommes en train de construire le Royaume de Dieu quand nous laissons la flamme de l’amour qui brûle dans nos cœurs s’extérioriser dans nos paroles et dans nos actes.  

Ne quittons pas l’église aujourd’hui avant de signer le contrat avec Dieu. Il a besoin d’ouvriers et nous sommes tous et toutes très bien qualifiés pour répondre à son appel. Amen.  

P Germán
Comments