24ème Dim du temps de l’Église B LA, le 13 Septembre 2015

posted Sep 10, 2015, 10:31 AM by German Sanchez

24ème Dim du temps de l’Église

Année Liturgique B

LA, le 13 Septembre 2015

1ère lecture : du livre d’Isaïe 50,4c-9a

Psaume : 114 (115)1-2.3-4.5-6.8-9

2ème lecture: de la lettre de St Jacques  2,14-18

Evangile: Saint Marc 8,27-35

Dans la liturgie de ce dimanche il y a une question et une réflexion qui peuvent nous aider à grandir dans la foi.

1.- Pour vous, qui suis-je ?

2.- Montre-moi donc ta foi sans les œuvres ; moi, c’est par mes œuvres que je te montrerai la foi.

1.- Pour vous, qui suis-je ?

La question que Jésus pose à ses disciples est une question à laquelle tous les baptisés doivent répondre.

Si nous faisons une enquête dans l’église et dans la rue, utilisant la question de l’évangile de ce dimanche, nous serons surpris de la diversité des réponses.

Pour toi, qui est le Christ ?

Prenons quelques instants pour donner une réponse personnelle à cette question.

Chacun utilise ses mots pour dire qui est le Christ. Il y a ceux et celles qui vont dire que le Christ est un Prophète, le Fils de Dieu, le Fils de Marie et Joseph, l’enfant qui est né à Bethléem, qui a vécu en Palestine et qui est mort et ressuscité à Jérusalem. Il y a ceux et celles qui vont dire que le Christ est un ami, un conseiller, un guide, un frère, un homme exceptionnel qui en même temps est Dieu. Il y a ceux et celles qui vont dire que le Christ est la présence de Dieu parmi nous. Il y a ceux et celles qui vont donner d’autres réponses qui sont aussi vraies et profondes. Mais le plus important est que tous les baptisés répondent à cette question avec sincérité et en vérité.

Je dirai que la réponse de chacun est personnelle et en même temps elle est publique. Nous ne pouvons pas  nous dire chrétiens si nous ne sommes pas capables de nous dire à nous-mêmes et aux autres qui est le Christ pour nous.

2.- Montre-moi donc ta foi sans les œuvres ; moi, c’est par mes œuvres que je te montrerai la foi.

Autour de nous il y a beaucoup d’hommes et de femmes qui nous demandent de leur monter les œuvres que nous faisons au nom de la foi pour croire au Christ. Nous avons des amis et des parents qui ne croient pas au Christ parce qu’ils n’ont pas encore vu la foi qui nous fait agir.

Tous les baptisés, ceux et celles qui disent croire au Christ doivent agir en toute circonstance illuminés, animés et fortifiés par leur foi.

La foi n’est pas visible dans les belles paroles que nous prononçons ou dans le nombre de prières que nous récitons mais dans les actions que nous accomplissons tous les jours.

En cette semaine demandons-nous qui est le Christ pour nous et quelles sont les œuvres que nous réalisons au nom de la foi.

Amen. P. Germán
Comments